Guide validé par Dr Sylvie Peres, Dermatologue

Protection solaire

Les UV sont à l'origine du vieillissement prématuré de la peau et de 90% des symptômes d'oxydation (tâches, rides, dessèchement, ultra-sensibilité). Comment profiter du soleil, nécessaire à la synthèse de vitamine D tout en préservant la jeunesse de notre peau ?

S'exposer au soleil sans protection solaire (écran solaire, chapeau...) présente de nombreux risques. Quelques minutes suffisent à l'apparition d'un coup de soleil, sous l'effet des rayons UV B. Les rayons UV A, responsables du vieillissement prématuré de la peau, sont encore plus dangereux car potentiellement cancérogènes.

Le soleil est aussi essentiel à la synthèse de la vitamine D, produite par la peau sous l’effet de ses rayons. La quantité de vitamine D est donc très variable selon la couleur de notre peau, la région dans laquelle nous vivons, la durée d’exposition dont nous bénéficions chaque jour, la saison… En France, l’exposition est souvent insuffisante pour produire la quantité nécessaire de vitamine D et une carence peut entraîner un risque accru de fractures, de cancers, d’infections, de maladies auto-immunes, et d’ostéoporose.
Profiter du soleil en adoptant la bonne attitude (durée, heure d'exposition, protection solaire) est le moyen le plus efficace pour prévenir une carence en vitamine D.


Voici plusieurs conseils pour obtenir un bronzage sain et durable, tout en limitant le vieillissement prématuré de votre peau. 

Compléments

Les compléments essentiels Atelier Nubio à base d’actifs de plantes s’intègrent facilement dans votre routine quotidienne et agissent de l’intérieur garantir un bronzage sain et éclatant. Toutes les peaux peuvent bénéficier de ces compléments, à prendre seul ou en synergie. Nous recommandons de suivre les cures pendant 3 mois : 

  • On veut…un bronzage vitaminé: une poudre 100% actifs de fruits et baies (SOD de Melon cantaloupe, pêche, fraise, citron, acérola, Freja™) riche en antioxydants primaires, secondaires et bêta-carotène renforce la peau et garantit un bronzage lumineux, sains et durable.
     
  • On veut…un booster d'éclat : ce complément pour la peau en gélules 100% naturel (acide hyaluronique sur fermentation, SOD de melon bio du Roussillon, Vitamine E naturelle issue du tournesol et Freja™, le coeur de jus pressé à froid) hydrate en profondeur et donne un coup d'éclat à la peau.

 

Alimentation

*Privillégiez les aliments riches en caroténoides.
Ils stimulent la production de mélatonine et l’effet bonne mine : carotte, abricot, tomate, patate douce, persil, laitue, épinard et baies de goji par exemple en contiennent en abondance. De belles salades chaque jour et des jus vous assureront un bon apport ! En plus, les caroténoïdes comme notamment la bêtacarotène (épinards) et lycopène (tomates) sont des antioxydants puissants qui luttent contre les radicaux libres et renfoncent la peau.
*Mangez de bons acides gras.
Ils permettent une bonne hydratation et une nutrition optimisée de l’épiderme depuis l’intérieur et rendra la peau plus résistante aux agressions extérieures – comme le soleil. Privilégiez surtout les acides gras essentiels comme l’oméga 3, 6 et 9 en alternant entre de l’huile végétale de type colza, olive, argan, avocat, lin, cameline en qualité vierge, bio et pressée à froid. Et n’oubliez pas les avocats, les olives et les oléagineux dans vos salades ! 
*Hydratez-vous suffisamment.
Pour bien hydrater l’ensemble de vos cellules il faut boire en quantité suffisante tous les jours. Seulement l’eau pure et les tisanes vont permettre cette hydratation en termes de boissons, et bien-sûr il est très important de consommer des légumes et des fruits frais en abondance pour une hydratation plus « efficace ».
*Évitez les pires ennemis de la peau !
Sucres et sels raffinés, l’alcool, le gras trans (aliments industriels), lait de vache, café et aliments variés apportant des « calories vides » type pain blanc, pates, viennoiseries... ces aliments ont en commun de favoriser de l’inflammation générale (par exemple la sécrétion de cortisol ou un taux d’insuline élevé). Résultat ? Une peau fragilisée, sensibilisée et moins résistante..
*Faites une cure de jus frais ! 
Une cure de jus frais Atelier Nubio est idéale pour préparer sa peau au soleil. Les antioxydants qu'ils contiennent protègent nos cellules des radicaux libres, dont l'apparition est favorisée par le stress, la pollution et l'exposition aux rayons du soleil. Notre peau, organe filtre le plus étendu de notre corps, retrouve toute sa beauté après quelques jours de cure. Nos programmes de cures sont extrêmement riches en minéraux antioxydants :

-Le cuivre : il contribue à la pigmentation de notre peau et de nos cheveux.
-Le zinc : ce minéral participe à la formation du collagène.
-Le manganèse : il est nécessaire au renouvellement des tissus.

*Consommer du SOD de melon !
Ce puissant antioxydant primaire naturel booste la production d'antioxydants de la peau - ce qui protège la peau du stress oxydatif et de l'inflammation causés par l'environnement (soleil, pollution) et le processus de vieillissement cellulaire. Les antioxydants produits par la peaux sont plus efficaces que ceux apportés par l'alimentation. 
Le SOD de melon a trois actions pour protéger la peau : il augmente la résistance de la peau aux UV, booste la production d'antioxydants par la peau et protège la peau de l'agression du soleil.

Le SOD est l'actif principal de notre formulation "On veut... un bronzage vitaminé" qui permet de renforcer la résistance de la peau au soleil pour un bronzage sain, lumineux et durable. Egalement très riche en vitamine A, E, C et en beta-carotene ce complément optimise parfaitement le bronzage. 
Notre formulation "On veut... un booster d'éclat" contient également du SOD de melon, associé à de l'acide hyaluronique pour renforcer les bienfaits de ce complément naturel.

 

Beauté

Quels filtres privilégier pour choisir une crème à la composition pure ?

Les écrans photoprotecteurs agissent par deux processus différents.

A éviter : les filtres chimiques, ou organiques, qui absorbent les rayons UV. Certains ne protègent que des UV B, responsables des coups de soleil. D’autres absorbent les UV sur une plus large bande et protègent un peu des UV A, responsables du vieillissement cutané. Leur action n'est pas immédiate : il faut attendre 15 à 20 minutes avant de s’exposer au soleil. Les filtres chimiques sont source de nombreux effets indésirables. Nombre d'entre eux sont allergènes et irritants, comme l'acide para-aminobenzoïque. La benzophénone est un perturbateur endocrinien qui, une fois absorbée par l'organisme, imite le fonctionnement de nos hormones. Enfin, les filtres chimiques ne sont pas biodégradables et menacent les récifs coralliens.

A privilégier : les filtres minéraux ou physiques, surtout pour les activités aquatiques. Ils réfléchissent les UV et protègent autant des UV A que B. De plus, leur action protectrice est immédiate. Une protection solaire à base de filtres minéraux, comme l'oxyde de zinc et l'oxyde de titane n'est pas absorbée par la peau. Son application est parfois plus difficile, mais de nombreux progrès ont été réalisés et il est désormais possible de trouver des produits efficaces, qui ne laissent pas de film blanc inesthétique sur la peau. Une seule précaution à prendre : éviter les produits utilisant des nano-particules, suffisamment petites pour être absorbées par le corps, car l'accumulation des nano-particules dans l'organisme est potentiellement dangereuse.

Une crème certifiée bio, composée de filtres minéraux sans nano-particules, nous offre donc la meilleure protection possible. Vous pouvez aussi choisir une crème composée de filtres chimiques ou de complexes de filtres minéraux + organiques, ils offrent une sensorialité et un fini que les filtres minéraux ne pourront pas offrir à l'heure actuelle. Assurez-vous toutefois que votre crème ne contient pas de filtres allergènes, irritants ou de pertubateurs endocriniens ! 

Comment choisir la protection solaire la plus efficace ?

Il faut tenir compte de plusieurs éléments pour choisir la protection solaire qui répondra le mieux à nos besoins.

*Le facteur de protection solaire, ou "FPS" : c'est le premier critère pour choisir un écran photoprotecteur. Cet indice (de 5 à 50) désigne le rapport entre la dose de radiation UV produisant une rougeur sur une peau protégée et la dose qui produit la même rougeur sur une peau non protégée. Plus le FPS est élevé, plus la durée d'efficacité de la protection solaire est longue. Un indice plus élevé est recommandé pour les premiers soleils.

*Les filtres utilisés : les protections solaires à base de filtres minéraux comptent l'oxyde de zinc et l'oxyde de titane parmi leurs ingrédients.

*Le spectre de protection : une crème efficace protège autant des brûlures provoquées par les UV B que des UV A, responsables du vieillissement et potentiellement cancérogènes.

*La formule : une crème est idéale pour le visage, tandis qu’une émulsion sera plus facile à utiliser sur l’ensemble du corps. Pour les lèvres, un stick permet une application précise.

*Les autres ingrédients utilisés : les substances telles que l'alcool et le parfum sont irritantes.

S'il est vrai qu'une peau bronzée est moins sensible aux coups de soleil, elle n'est pas protégée des risques de cancers. Une protection solaire est donc indispensable avant toute exposition prolongée.

 

Les conseils de Raphaël Vannier, fondateur de SeventyOne Percent, la marque de protection solaire résistante et de soins clean beauty.

"Mes recommandations pour bien choisir un produit solaire seraient : 

- Eviter les filtres suivants : oxybenzone, octinoxate et octocrylène.
La première substance, aussi appellée benzophenone-3, est utilisée comme filtre ultraviolet et suspectée d'être un perturbateur endocrinien. La seconde est appelée en français Ethylhexyl Methoxycinnamate. Le troisème, allergisant est aussi suspecté d'être un perturbateur endocrinine.

- Pas de nanoparticules ! On croise parfois des produits solaires 100% filtres minéraux qui ne laisseraient aucune trace blanche. C'est le bénéfice des nano-particules... mais les risques pour la santé et le blanchiment des coraux sont bien réels. Attention aux promesses marketing superflux.  

- Pas de silicones 
non plus d'ailleurs... 

-
Pour les indices, privilégiez la très haute et la haute potection, soit des indices allant du SPF50+ à SPF30.

- Pas de cosmétophobie, n'ayez pas peur des filtres chimiques ou des complexes de filtres minéraux + organiques. Ils couvrent un large spectre UVA/UVB et offre une sensorialité et un fini que les filtres minéraux ne pourront pas offrir à l'heure actuelle. En revanche, privilégiez les filtres minéraux pour les activités aquatiques.

- Choisissez des produits (très!) résistants à l'eau et appliquez votre produit solaire avant de vous exposer ! C'est la base.
Pour les textures, elles correspondront à vos besoins. Les invisibles comme les huiles sont des produits plaisirs pas vraiment destinés à la baignade et les finis plus blancs et/ou colorés comme nos sticks (qui peuvent être un obstable pour certain(e)s) sont aussi des symboles qui mettent en avant vos convictions en tant que consommateurs #PRIDETOPROTECT ! " 


Lifestyle

- Utiliser une protection solaire.
- Eviter au maximum de s'exposer entre 12h et 16h.
- Porter un chapeau à bords larges et des lunettes de soleil 100% UV.
- Se méfier des faux amis : on se protège même si le ciel est nuageux. 

 

 

Pour aller plus loin : 

 

Attention : Ces conseils ne sont pas une ordonnance. Ils sont complémentaire d’un diagnostic et suivi médical. Ces conseils ont pour objectif de vous aider à trouver la bonne routine in & out pour améliorer l’état de votre peau et votre vitalité globale. Tous les éléments de ce programme agissent en synergie pour des résultats optimaux. Si votre médecin traitant vous a prescrit des médicaments, lui seul peut modifier son ordonnance. Ne jamais abandonner un traitement en cours sans avis préalable de votre médecin traitant.