Guide

Cheveux forts et brillants

Cheveux ternes, manque de densité, cuir chevelu irrité, gras, chute... Soignez et embellissez votre crinière grâce à une routine complète inside & out : alimentation, supplémentation, soins & cosmétiques clean.

 

Quelle est la routine à adopter pour avoir de beaux cheveux ?

Alimentation

  • Privilégier une alimentation riche en antioxydants : végétaux, fruits et légumes de couleur très foncée/vive, baies, herbes fraîches, thé vert (avec modération), cacao sans sucre, oléagineux. Ils contiennent de la vitamine C et E et des polyphénols (puissants antioxydants). Les fruits et légumes certifiés bio sont plus riches en antioxydants que ceux issus de l’agriculture conventionnelle.
  • Consommer chaque semaine des jus de légumes certifiés bio. Chaque jus de 500 ml contient plus d’un kilogramme de légumes et fruits frais. Ils augmentent significativement votre dose d’antioxydants – la cure de jus étant l’expérience ultime ! Une cure de jus détox permet de gagner en vitalité et se reminéraliser (cheveux plus épais et plus forts).
  • Favoriser une alimentation riche en vitamine E et en vitamine B (huile de germe de blé, oléagineux, graines germées, céréales complètes, oeufs de qualité), en oméga 3 (graines de lin, de chia, huile de lin, colza, chanvre, cameline, noix, etc. N'hésitez pas à mélanger plusieurs huiles quand vous préparez votre assaisonnement) et en aliments soufrés (ail, oignon, poireaux). 
  • Veiller à avoir suffisamment de micro-nutriments dans son assiette: notamment des aliments riches en zinc (huîtres, lentilles, algues) pour booster la synthèse de kératine, base de la structure des cheveux, ainsi que des aliments riches en fer (abats, foie, boudin), iode (algues, coquillages, poissons), sélénium (noix du Brésil) et en silice (fruits de mer, épinards, avoine, ortie…).
  • Consommer des protéines animales et végétales en quantité suffisante nécessaires également à la production de kératine par l’organisme. Suivre des cures de 10 jours de Bone Broths, riches en collagène, cette protéine qui répare la fibre capillaire et épaissit la matière des cheveux, et en glutamine qui soutient la régénération des cellules.
  • Éviter les nourritures très acides (viandes rouges, sucres), l’alcool, tous les produits industriels même dits « healthy ». Diminuer au maximum le café et le remplacer par du thé vert ou du matcha (avec modération).

Compléments

Les compléments nutritifs 100% plantes Atelier Nubio s’intègrent facilement dans votre routine quotidienne et agissent de l’intérieur pour soigner et embellir les cheveux. Les peaux qui manquent d’éclat bénéficieront de ces trois compléments en synergie (protection & régénération cellulaire).  

Ortie, prêle des champs, hydrolat de genévrier.
Renforce et tonifie les cheveux abîmés (coloration, sel, soleil) qui ont besoin d'un coup de boost, les cheveux mous qui manquent d'éclat et
de densité, les cuirs chevelus irrités et/ou gras.
Roquette, bambou, prêle, spiruline, levure de bière.
Fortifie les cheveux, stimule leur pousse, ralenti la chute des cheveux, évite les pointes fourchues.
  

Lifestyle

  • Veiller à dormir 7 h au minimum par nuit car le renouvellement cellulaire se faisant la nuit, un bon sommeil est primordial pour avoir de beaux cheveux forts et en bonne santé.
  • Faire des exercices de respiration abdominales, au moins trois respirations profondes par jour pour réduire le stress (grand dévoreur de minéraux et premier producteur d’inflammation).
  • Se masser le cuir chevelu à sec, avant le shampoing, en faisant des demi-cercles du bout des doigts pour activer la circulation.
  • Prendre soin de sa digestion. Une bonne digestion permet une bonne assimilation des macro et micronutriments de l’alimentation et permet donc d’éviter les carences.  

Beauté

  • On fait attention aux étiquettes des shampoings et des après-shampoings. Ils doivent être sans sulfates et naturels. Privilégier les soins avant le shampoing (huiles et aloe vera par exemple, voir les détails par type de cheveux plus bas).
  • Ne pas se laver les cheveux tous les jours. Les shampoings fréquents agressent le cuir chevelu. Le sébum produit par le cuir chevelu permet de protéger les cheveux. Les laver au maximum trois fois par semaine.
  • Pour espacer les shampoings, on peut utiliser du rhassoul, de la poudre d'orange ou du bicarbonate de soude en shampoing sec.
  • Ne pas se brosser les cheveux tout de suite après la douche, plutôt avant de les laver pour enlever la poussière, puis une fois les cheveux secs après lavage.
  • Évitez le plus possible lisseur, friseur et sèche-cheveux qui ont tendance à brûler et à abîmer ainsi que les traitements chimiques agressifs tels que la permanente ou les lissages.
  • L'huile protectrice de Macadamiariche en Oméga 7 qui se rapproche du sébum produit par les cheveux, permet de combler le manque d’acide palmitoléique qui augmente la résistance des cheveux. Elle possède une finition lisse, brillante et anti-frisottis et est idéale pour tous les types de cheveux. Elle pénètre profondément dans chaque mèche afin de soigner et renforcer, bannissant les frisottis, tout en guérissant les pointes fourchues et en favorisant un fini éclatant. A utiliser en soin avant le shampoing ou sur les pointes au moment du coiffage. 

 

#1 Ma problématique : les cheveux fins

Quelles sont les causes principales des cheveux fins ?

Souvent dus à l’hérédité, les cheveux sont fins, plats et manquent de volume. Les cheveux peuvent aussi s’affiner à cause des produits chimiques toxiques contenus dans les soins et être fragilisés par les colorations successives.

Une alimentation déséquilibrée pauvre en vitamines, minéraux, oligo-éléments et protéines ainsi que le stress et la fatigue peuvent intensifier le manque de volume des cheveux.

 

Compléments 

Roquette, bambou, prêle, spiruline, levure de bière.
Fortifie les cheveux, stimule leur pousse, ralenti la chute des cheveux, évite les pointes fourchues.
  

Soins

  • Masque pour densifier les cheveux : mélanger 2 c à soupe d'ortie en poudre, 1 c à c de gel d’aloe vera et de l’eau chaude afin d'obtenir une consistance veloutée. Laisser poser sur les cheveux secs avant le shampoing pendant 15 minutes. Rincer à l'eau et procéder au shampoing.

Pour aller plus loin :

Découvrez la sélection "inside & out" pour de beaux cheveux au naturel

 

#2 Ma problématique : la chute de cheveux 

Quelles sont les causes principales de la chute de cheveux ?

En terme médical, la chute de cheveux se nomme l’alopécie, c’est un phénomène naturel fortement déterminé par l’hérédité. L’alopécie ou la calvitie androgénétique est le phénomène le plus courant et touche le plus souvent les hommes. D’autres formes d’alopécie peuvent révéler un problème de santé ou être causées par la prise de médicaments, par exemple.

Les causes de l’alopécie sont diverses :

  • C'est la hantise des jeunes mamans : perdre ses cheveux à la suite de l'accouchement et ressembler à un zombie à cause du manque de sommeil.
  • Alopécie androgénétique ou calvitie pour les hommes, elle touche ⅓ des hommes à l’âge de 30 ans, la moitié à l’âge de 50 ans et environ 80% à l’âge de 70 ans. Les femmes sont moins nombreuses à être touchées de l’alopécie (près de 40% à l’âge de 70 ans) et l’apparence de l’alopécie est différente: l’ensemble de la chevelure du haut du crâne devient de plus en plus clairsemée.
  • Alopécie cicatricielle due à une lésion définitive du cuir chevelu.
  • Effluvium télogène (chute soudaine et temporaire de cheveux, à la suite d'un choc physique ou émotif, d’une grossesse, d’une opération chirurgicale, d’une perte de poids importante, d’une forte fièvre, etc.)
  • Médicaments, chimiothérapie
  • Hypothyroïdie

Lifestyle

  • Veiller à dormir 7 h au minimum par nuit car le renouvellement cellulaire se faisant la nuit, un bon sommeil est primordial pour avoir de beaux cheveux forts et en bonne santé.
  • Porter un foulard en soie sous les casques de scooter ou de vélo pour éviter qu’ils ne vous arrachent les cheveux.
  • Acheter une taie d’oreiller en soie, les fibres de soie sont riches en protéines et enzymes permettant de maintenir l’hydratation de la peau. De plus, la soie évite l’électricité statique et permet ainsi de garder les cheveux démêlés et souples évitant la perte de cheveux.

Alimentation

  • Faire des cures de Bone Broths, riche en collagène qui répare la fibre capillaire et épaissit la matière des cheveux, et en glutamine qui appuie la croissance des cellules. Le "bone broth" va renforcer et améliorer l'état de la peau et des cheveux. Le collagène (protéine) répare la fibre capillaire, apporte de l'hydratation et gaine la cuticule (couche externe du cheveu).La glutamine (acide aminé) contenue dans le collagène renforce le cheveu et appuie la croissance des cellules. L’arginine (acide aminé) contenue dans le collagène aide la croissance des cheveux. 

Beauté  

  • L'huile pour les cheveux à base d’huile essentielle de romarin : mettre 12 gouttes d’huile essentielle de romarin dans 50ml d’huile de macadamia (ou huile de jojoba) et se masser le cuir chevelu 1 à 2 fois/ semaine avant le shampoing.

Pour aller plus loin : 

Notre article dédié aux bienfaits du Bone Broth pour les femmes en post-partum

Notre sélection de produits pour les femmes en post-partum

 

#3 Ma problématique : le cuir chevelu irrité

Quelles sont les causes principales de l'irritation du cuir chevelu ? 

Un cuir chevelu est irrité quand il est sec et qu’il démange. Il peut également se desquamer et présenter des pellicules, des peaux mortes ou encore des plaques rouges.

  • Le plus souvent, il s’agit d’un manque de sébum qui fragilise le cuir chevelu, la barrière hydrolipidique s’affine privant ainsi le cheveux de protection et d’hydratation.
  • Les produits capillaires inadaptés sont la cause principale d’un cuir chevelu irrité car ils abîment la barrière hydrolipidique.
  • Les produits techniques de salon (défrisage, permanente, coloration) malmènent le cuir chevelu.
  • Une mauvaise alimentation (junk food, alimentation transformée, absence de fruits et légumes, consommation excessive d’excitants (café, thé, alcool, sucre raffiné). 

Alimentation

  • Privilégier une alimentation riche en antioxydants, c’est à dire tous les végétaux, fruits et légumes de couleur très foncée/vive. Ils contiennent de la vitamine C et E et des polyphénols (puissants antioxydants). Les fruits et légumes certifiés bio sont plus riches en antioxydants que ceux issus de l’agriculture conventionnelle.
  • Favoriser une alimentation riche en vitamine E et en vitamine B (huile de germe de blé, oléagineux, graines germées, céréales complètes, oeufs de qualité), en oméga 3 (graines de lin, de chia, huile de lin, colza, chanvre, cameline, noix, etc) et en aliments soufrés (ail, oignon, poireaux).

Lifestyle

  • On fait attention aux shampoings et aux après-shampoings qu’on achète qui doivent être sans sulfates et naturels.
  • Limitez les produits coiffants (gel, laque, shampoings secs sauf poudres naturelles type rhassoul ou poudre d'orange).
  • Évitez le plus possible lisseur, friseur et sèche-cheveux qui ont tendance à brûler et à abîmer ainsi que les traitements chimiques agressifs tels que la permanente ou les lissages.

Beauté 

  • Faire un soin hydratant sur cheveux secs avant le shampoing comme l'huile de macadamia + aloe vera. La pose sur cheveux humides est moins efficace car l’eau fait barrage à la nutrition et elle sera moins intense. 

Pour aller plus loin : 

Découvrez la sélection "inside & out" pour de beaux cheveux au naturel

Nos doux conseils pour de beaux cheveux



#3 Ma problématique : les cheveux gras

Quelles sont les causes principales des cheveux gras ? 

Les cheveux gras se caractérisent par une certaine luisance et une forte tendance à se coller à la fois entre eux et au crâne. Les glandes sébacées, responsables de la production de sébum au niveau du cuir chevelu, permettent de protéger les cheveux des agressions extérieures et de les lubrifier. Dans le cas des cheveux gras, la production de sébum est excessive.

Divers facteurs peuvent provoquer la sécrétion excessive de sébum par le cuir chevelu:

  • La production de sébum est maximale à l’adolescence durant la puberté, après la trentaine, l’activité des glandes sébacées diminuent.
  • Des soins inadaptés et utilisation abusive de produits cosmétiques à forte teneur en composés chimiques (défrisages, permanentes).
  • Les shampoings décapants
  • Le stress
  • La pollution
  • Tout ce qui peut engorger l’organisme qui a du mal à éliminer (mauvaise alimentation avec mauvaise élimination (constipation, absence d’activité physique, etc)). 

Alimentation

  • Éviter les nourritures très acides (viandes rouges, sucres), l’alcool, tous les produits industriels même dits « healthy ». Diminuer au maximum le café et le remplacer par du thé vert ou du matcha.
  • Favoriser une alimentation riche en vitamine E et en vitamine B (huile de germe de blé, oléagineux, graines germées, céréales complètes, oeufs de qualité), en oméga 3 (graines de lin, de chia, huile de lin, colza, chanvre, cameline, noix, etc) et en aliments soufrés (ail, oignon, poireaux).
  • Veiller à avoir suffisamment de micro-nutriments dans son assiette: notamment des aliments riches en zinc (huîtres, lentilles, algues) pour booster la synthèse de kératine, base de la structure des cheveux, ainsi que des aliments riches en fer (abats, foie, boudin), iode (algues, coquillages, poissons), sélénium (noix du Brésil) et en silice (fruits de mer, épinards, avoine, ortie…).

Lifestyle

  • On fait attention aux shampoings et aux après-shampoings qui doivent être sans sulfate et le plus naturels possibles. Evitez les shampoings décapants qui vont aggraver le problème.
  • Évitez le plus possible lisseur, friseur et sèche-cheveux qui ont tendance à brûler et à abîmer ainsi que les traitements chimiques agressifs tels que la permanente ou les lissages.
  • Changer de taie d'oreiller à chaque shampoing.
  • Ne pas se laver les cheveux tous les jours car cela agresse le cuir chevelu et le sébum produit par ce dernier permet de protéger les cheveux. Les laver maximum trois fois par semaine. On peut espacer les shampoings en utilisant du rhassoul, du bicarbonate de soude ou de la poudre d'orange (mélangée à du brou de noix si les cheveux sont foncés) en shampoing sec.

Beauté

  • Le masque adapté aux cheveux gras : mélanger 2 à 4 cuillérées de poudre d’ortie piquante, 1 càc de gel d’aloe vera, 1 càc d’huile végétale de germe de blé, 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de Tea Tree (les huiles essentielles sont interdites aux femmes enceintes et allaitantes) avec de l'eau chaude pour obtenir une texture veloutée. Laisser poser 15 minutes puis rincer à l'eau tiède et procéder au shampoing.

Pour aller plus loin : 

  • Prenez rendez-vous pour une consultation Holistic Skin™ avec une practicienne holistique formée au protocole Holistic Skin™ au concept store

Attention : Ces conseils ne sont pas une ordonnance. Ils sont complémentaire d’un diagnostic et suivi médical. Ces conseils ont pour objectif de vous aider à trouver la bonne routine in & out pour améliorer l’état de votre peau et votre vitalité globale. Tous les éléments de ce programme agissent en synergie pour des résultats optimaux. Si votre médecin traitant vous a prescrit des médicaments, lui seul peut modifier son ordonnance. Ne jamais abandonner un traitement en cours sans avis préalable de votre médecin traitant.