Magazine

Atelier Nubio Addict : Fleur Phelipeau de D-Lab

par Claire Nouy | 2017-08-18 | Inspirations |
|

Coup de coeur pour Fleur, fondatrice de D-Lab, le laboratoire français spécialisé dans la nutricosmétique naturelle et concentrée. Interview.

 

3 adjectifs qui me décrivent ... Passionnée, gourmande et fidèle.

Au saut du lit... Un grand verre de lait d'amande, BIO bien sûr et de préférence tout frais. Celui de Atelier Nubio est une pure merveille.

Ce qui me rend heureuse... Le sourire des gens qui m'entourent.
 
Envie d'un teint hâlé d'été... Le soleil oui, mais avec une préparation adéquate et un spf 50 !
 
D-Lab c'est... De puissants extraits naturels, des vitamines, des sels thermaux : D-LAB c'est un mélange d'actifs révolutionnaires et ancestraux dans une gélule, pour qu'on puisse en bénéficier simplement tous les jours. 
 
Ma mission d'entrepreneur... M'assurer que mon équipe prenne du plaisir tous les jours. 
 
Besoin urgent de déconnecter... et je file au spa des Célestins à Vichy : soins thermaux vivifiants et gastronomie diet au programme.
 
Pour suer et me dépenser... Je nage 3km ! 
 
Mon indispensable produit de beauté... L'absolu de Kératine de D-LAB : il a redonné vie à mes cheveux fins et méchés. Mon programme nutricosmétique quotidien : Absolu de Keratine, Activateur d'Endurance et Complexe Energie Marine (pour les végétariens)
 
Envie de réconfort... Vite, un dîner entre copines.
 
Green juice or green tea... Pour moi ce sera un mélange de thé vert et maté s'il vous plaît !
 
Un ingrédient... Le céleri : plus on en mange, plus on perd du poids car il faut plus d'énergie au corps pour le digérer que les calories qu'il apporte. 
 
Mon pêché mignon... Sans hésiter la chantilly. Miam. 
 
Mon geste "healthy" indispensable au quotidien... Mes gélules antioxydantes : c'est tous les jours qu'on préserve mieux sa jeunesse après tout. 
 
Mon objet totem... Mon mari !
 
Une adresse parisienne... Gare au gorille : c'est rue des dames en face du bureau, et tous les ingrédients sont d'une rare fraîcheur, en provenance directe de petits producteurs. Et puis le chef est sensible à la cause végétarienne : il crée de plus en plus de plats végétariens, même sur simple demande !