Magazine

Choisir ses cosmétiques anti-âge

par Gaëlle DAANEN | 2017-03-30 | Body |
|

Comment sélectionner le soin anti-âge efficace et adapté à notre peau ? Noémie Aknin, pharmacienne experte en cosmétologie apporte son éclairage.

Par Noemie AKNIN

Les cosmétiques promettent des bienfaits « antirides », « anti-âge », « repulpante », « lissante »...L'offre pléthorique peut dérouter. Je suis pharmacienne et experte en cosmétologie à la clinique Cible à Paris. Je vous aide à y voir plus clair afin de choisir le soin qui vous convienne et vous aide à préserver votre peau.

All about your skin.

La peau recouvre une surface de près de 2 m2 …La peau est un tissu souple, lisse, résistant, extensible ou encore imperméable. C'est l'organe le plus étendu du corps humain, pesant près de 5kg et se renouvelant tous les 30 jours. Cette enveloppe vivante qui se renouvelle constamment nous protège efficacement des rayonnements, des micro-organismes mais aussi des chocs.

Ses deux millions de pores contribuent à la régulation de la température du corps par rétention ou élimination de l’eau. La peau est aussi une véritable usine à vitamines : en puisant son énergie dans le soleil, elle fabrique la vitamine D, essentielle à la fixation du calcium sur les os. Et grâce aux très nombreux récepteurs sensoriels et à ses multiples innervations, la peau recueille et transmet également au cerveau les informations sensorielles.

La peau doit sa souplesse et sa résistance aux couches tissulaires qui la constituent. L’épiderme, couche externe de la peau, assure l’imperméabilité de la peau et sa résistance. L'épiderme se renouvelle toutes les quatre semaines environ par l'élimination des cellules mortes superficielles.

Le derme, couche épaisse et charpentée, cache toutes les structures vivantes : les vaisseaux sanguins, les follicules pileux, les fibres de collagène et d’élastine, les glandes sudorales et les glandes sébacées. Ces dernières sécrètent le sébum, une substance graisseuse et acide, indispensable à la lubrification de la peau et à sa protection contre de nombreuses bactéries.

L'hypoderme, zone sous-cutanée, est un tissu graisseux lobulé constitué d'adipocytes (cellules graisseuses). C'est un matelas protecteur, isolant thermique et réservoir énergétique (lipides, acides gras).

Les tissus structurants de la peau (conjonctif, cornéen et fibroplasmique) sont les premiers responsables de notre apparence. C'est en partie sur eux qu'agissent les produits cosmétiques. L’enjeu des cosmétiques sera donc de préserver les fonctions naturelles de la peau, assurer son hygiène mais aussi de la protéger des agressions. Leur formulation doit répondre à des critères de stabilité et d’innocuité précis et codifiés. Mais alors comment choisir la crème la plus adapté.

Les 3 commandements de Noémie Atkin pour choisir sa crème anti-âge.

Plusieurs critères entrent en compte pour bien choisir sa crème. En effet, chaque actif à sa fonction propre. Certains actifs ne conviennent pas à tous les types de peaux.

Commandement n°1 : à chaque peau sa solution unique.

Chaque peau possède des propriétés qui lui sont propres. Qu'elle soit sèche, grasse ou sensible, vous devez choisir une crème antirides qui conviendra à votre épiderme. Les peaux sèches préféreront une crème légère pour la journée et plus riche pour la nuit (car la peau est fragile et a tendance à s’affiner pendant la nuit). Elle risque de former de nombreuses rides très fines : une formule contenant du rétinol et/ou des anti radicaux sera parfaite.

Les peaux grasses et mixtes devront choisir quant à elles un soin anti-âge qui régulera aussi le sébum. Ces types de peau verront l’apparition de rides profondes. Une crème exfoliante et contenant des acides de fruits permettra de lutter contre la perte d’élasticité de la peau. ll faudra également utiliser une crème légère ou un gel hydratant.

Enfin, les peaux atopiques devront absolument choisir des crèmes hypoallergéniques et adaptées à une grande sensibilité car de petites inflammations pourraient entrainer une altération des fibres qui soutiennent le derme. Pour éviter le vieillissement cutané prématuré, choisissez une crème contenant de l’acide hyaluronique pour repulper le derme.

Règle n°2 : à chaque âge son soin.

L'âge, c'est avant tout dans la tête mais nous ne sommes pas toutes à égalité face au temps qui passe … Alors que certaines voient apparaître sur la peau de leur visage les premières rides dès l’âge de 25 ans, d’autres ont la chance de conserver une peau jeune (c'est à dire souple, ferme et éclatante) plus longtemps. Evidemment, nous ne traitons pas les premières rides comme on le ferait avec des rides marquées. C’est pourquoi, il est important d’adapter son soin anti-rides à son âge.

A 20 ans : une bonne d’hydratation suffit généralement à donner à votre peau du peps et de la tonicité. Soyons clair : à 20 ans, il est inutile de se lancer dans une bataille contre nos rides. A 20 ans, la peau à la capacité de se renouveler seule et contient encore assez de collagène pour un rendu ferme. Il est cependant essentiel se fixer une bonne hygiène en optant régulièrement pour des nettoyages et une hydratation régulière de sa peau. Les marques de cosmétiques débordent d’idées pour proposer une large sélection de produits qui hydratent et contiennent des formulations anti-âge pour ne pas laisser les rides prendre place sur les jeunes minois.

A 30 ans, la peau du visage se modifie et nous commençons à voir apparaitre quelques rides d’expression et rides liées à la déshydratation de nos visages. C'est normal : le métabolisme ralentit dès le cap des 30 ans, le renouvellement des cellules et la production de collagène sont moins importants, la peau du visage est donc moins tendue. Pour ne pas se retrouver marquée par le temps qui passe, utilisez en alternance votre crème du jour habituelle, et une crème anti-âge adaptée à votre type de peau. Si votre peau est marquée, il est préférable d’utiliser en continu un anti-âge.

A partir de 40 ans, il est vivement conseillé d’utiliser un anti- âge régulièrement, matin ET soir. Les formulations sont parfaitement élaborées de manière à ne pas étouffer la peau, à apporter la dose d’hydratation nécessaire à votre épiderme et à lui donner éclat et luminosité.

Règle n°3 : à chaque actif, une indication. 

Afin de corriger les marques de l’âge, le rétinol reste l’anti-âge de référence plébiscité par les dermatologues. Pour les autres actifs anti-âge, les acides de fruits sont également utilisés car ils boostent le renouvellement cellulaire. Dans un produit anti-âge, il faut aussi des antioxydants et des actifs antiglycation, qui empêchent les fibres de soutien de la peau de devenir rigides (la vitamine C, stabilisée et dosée à au moins 3 %, est un puissant antioxydant, de même que le coenzyme Q10, ou le resvératrol…). L’ acide hyaluronique est quant à lui, un très bon agent de comblement. Il repulpe mais ne soigne pas les causes du vieillissement, contrairement à la réponse antioxydante qui est dynamique.

A la question : peut on redensifier la peau ? Je répondrai que comme pour l’excès de soleil, la perte de densité de la peau est un phénomène de fond, et quand il devient visible, c’est que, pendant des années, les fibres de soutien se sont lentement abîmées. Même si les crèmes agissent et améliorent la qualité de la peau, elles ne peuvent pas tout corriger. Jamais un soin cosmétique ne permettra de retrouver une peau jeune, pleine et pulpeuse. Seule la prévention est efficace: il faut se protéger du soleil , et éventuellement avoir recours à la médecine esthétique si le besoin s’en fait sentir.

Pour retrouver tout son éclat, si la peau est sèche et qu’elle manque d’eau et de lipides, il suffira de lui apporter ce dont elle a besoin pour retrouver un aspect plus lisse, et donc plus d’éclat.

Si la peau est grasse et épaisse, il faudra, au contraire, enlever l’excès de sébum et exfolier avec des acides de fruits ou du rétinol. Le manque de couleur – qui participe au manque d’éclat – est pour le coup lié à la diminution de la microcirculation cutanée.

Vous l’aurez compris, les cosmétiques ne font pas de miracle. Car même si les crèmes agissent sur la qualité de la peau, elles ne peuvent pas tout corriger. Il faut juste bien la choisir et parfois même en utiliser plusieurs afin de répondre au mieux aux besoins de votre peau. Mais surtout, il faut prévenir en protégeant sa peau du soleil et adopter un mode de vie Detox (alimentatio, sport, relaxation) au quotidien. Les cures Nubio ont des résultats stupéfiants sur l'éclat de la peau !

Petite astuce pour déterminer son type de peau : le test du mouchoir

A réaliser de préférence le soir, le test du mouchoir permet de donner une indication sur votre type de peau.

Pour ce rien de plus simple :

  • Se démaquiller.
  • Se nettoyer la peau avec de l'eau et du savon.
  • Attendre 30 minutes que les glandes aient suffisamment travaillé.
  • Placer un mouchoir en papier sur le visage, comme un masque, et appuyer légèrement pendant une dizaine de secondes.
  • Retirer le mouchoir et observer à la lumière.

Résultat du test :

  •  Il y a des traces de gras (transparences à la lumière) sur tout le mouchoir : vous avez probablement la peau grasse.
  •  Il y a des traces de gras seulement au niveau de la zone médiane (front, nez, menton) : vous avez probablement une peau mixte.
  •  Il n'y a aucune trace sur le mouchoir : vous avez la peau normale ou la peau sèche.

 

Petit guide des actifs utilisés en cosmétique.

Grâce à une meilleure connaissance de l'épiderme et à l'apparition de nouveaux actifs, les crèmes anti-âge sont de plus en plus performantes. Petit guide pour vous aider à décrypter les étiquettes : 

  • Les anti-oxydants : ces substances anti-âge prennent la forme de vitamines A, C, E, d'oligo- éléments (zinc, sélécium, silicium), de végétaux (thé vert, pépins de raisin) et d'algues. L’oxydation étant un phénomène nocif pour la peau, des produits ont été conçus pour capturer les radicaux oxygénés toxiques responsables du vieillissement de la peau. Elles permettent de lutter contre les radicaux libres, d'améliorer le relief de la peau et de réparer les dommages causés par la pollution. Les crèmes à base d'anti-oxydants sont recommandées pour les peaux fines et peu denses.
  • La vitamine A : fréquemment employé pour lutter contre l'acné, cet actif puissant est remplacé dans les crèmes anti-rides par le rétinol, un dérivé moins irritant. Il stimule le renouvellement cellulaire, le lissage des ridules peu profondes et augmente l'épaisseur de la peau. Leur utilisation est conseillée à partir de 35 ans pour des peaux précocement ridées ou dès 20 ans, en prévention.
  • Les AHA ( alpha hydroxyacides) : ces acides sont présents dans les agrumes, le raisin et la canne à sucre. Ils bénéficient d'un pouvoir exfoliant qui élimine les cellules mortes de l'épiderme, hydrate et lisse les traits pour raviver l'éclat du teint. A privilégier en cas de peaux épaisses (tabac) ou abîmées par le soleil. A éviter aussi en cas de peau trop réactive au soleil.
  • L’acide Huyaluronique : molécule présente naturellement dans le corps, sa production diminue avec l’âge. Connu pour ses vertus anti-âge, raffermissantes et hydratantes.
  • Les filtres solaires : la peau doit être protégée des effets du soleil dont les UV A et B provoquent à long terme des cancers cutanés. Les anti-UV ou photoprotecteurs absorbent les longueurs d’ondes dangereuses. Parmi les produits récents, on utilise par exemple l’oxyde de titane.

En plus de ces molécules "traditionnelles", de nouvelles formules ont fait récemment leur apparition, en s'inspirant des techniques de médecine esthétique utilisées par les dermatologues. On retrouve dès lors des crèmes visant à stimuler la production de collagène et d'élastine, d'autres pour favoriser la régénération des tissus façon "laser" et des soins "botox-like" inspirés de la toxine botulique pour atténuer la contraction des traits. Si toutes ces cosmétiques anti-âge sont des alliés de choix pour diminuer efficacement les pattes d'oie et autres ridules, elles ne se montrent véritablement efficaces que si elles sont accompagnées de mesures d'hygiène préventives.

Petits rappels (même si vous le savez déjà !)

Veillez toujours à bien démaquiller votre peau, matin et soir. Appliquez une crème anti-âge adaptée à votre peau, pour bien l'aérer et l'hydrater. Ensuite, sachez vous protéger du soleil. Evitez les heures d'ensoleillement intense et appliquez régulièrement une crème solaire à l'indice SPF de 15 au minimum. Côté alimentation, veillez à limiter les aliments gras et sucrés en consommant quotidiennement des légumes, des fruits et de l'huile d'olive aux vertus anti-oxydantes. Ecrasez votre dernière cigarette et essayez de pratiquer régulièrement une activité physique, qui favorise la circulation sanguine et donc la tonicité de votre peau. Car la meilleure crème ne pourra jamais combler le manque de sommeil et les excès en tous genres…

Cure : La cure Atelier Nubio est un programme de Detox composé de jus frais de légumes et fruits crus pressés à froid. La cure Detox est conçue en suivant les principes de la micro-nutrition et la chronobiologie afin de recharger le corps en micro-nutriments tout en bénéficiant d'une pause digestive.

Atelier Nubio : Atelier Nubio est une marque parisienne de jus Detox créée par deux jeunes entrepreneuses, Claire et Gabrielle. Atelier Nubio confectionne chaque jour des jus frais de légumes pressés à froid, purs et exquis. Ils sont vendus en ligne sous forme de cures Detox et distribués à l'unité dans un réseau exclusif.

Atelier : L'Atelier Nubio est situé au 4 rue Paul Bert dans le 11e arrondissement parisien. Il est dédié à la fabrication quotidienne des jus pressés à froid et snacks qualité crue Atelier Nubio. Des ventes événementielles sont organisées un samedi par mois à l'Atelier.

Detox : "La Detox est un processus naturel de notre organisme dont il est possible de stimuler l'intensité et l'efficience, il est pour cela utile d'offrir à son corps l'opportunité de se concentrer sur l'élimination des déchets en faisant une pause digestive, associée à une cure de micro-nutriments."*
*"Clean" par le cardiologue américaine Dr. Junger

Frais : Les jus Atelier Nubio sont frais. Ils sont confectionnés chaque jour à Paris, à la demande, afin de garantir une fraîcheur irréprochable. La fabrication Atelier Nubio illustre le procédé du "flux tendu" : les fruits et légumes arrivent le matin et sont pressés avant d'être livrés immédiatement au client final.

Bio : L'intégralité des jus et snacks Atelier Nubio sont certifiés bio. Atelier Nubio a obtenu la certification bio dès le début de son activité. Il est essentiel que les jus Detox soient les plus purs possible. Atelier Nubio sélectionne les fruits, légumes, herbes, graines et superaliments auprès de producteurs certifiés bio.

Pressé à froid : les jus Atelier Nubio sont pressés à froid chaque jour. Ce processus d'extraction permet de presser jusqu'au coeur du légume et d'obtenir des jus limpides, gorgés de micro-nutriments et aux saveurs intenses.

Plaisir : L'objectif de la cure Detox Atelier Nubio est d'éprouver du plaisir : du plaisir à se sentir mieux, à apprécier encore davantage les bonnes choses. La cure Detox Atelier Nubio doit être agréable : les jus frais pressés à froid Atelier Nubio sont de vrais élixirs de bienfaits et sont aussi délicieux, afin de concilier plaisir et Detox.

Yoga : L'équipe Atelier Nubio pratique le yoga et organise souvent des sessions de yoga dans des lieux d'exception. La pratique régulière du yoga apporte souplesse et force physique et mentale.

Cru : Les jus Detox Atelier Nubio sont crus, non soumis à la pasteurisation ni au processus HPP. Les jus crus sont garants d'une qualité organoleptique et nutritionnelle remarquable. Les granola et snacks Atelier Nubio sont qualité crue, déshydratés à température très douce afin de préserver les vitamines et minéraux des ingrédients.