Magazine

Le mot du weekend #hygge

par Clémence Gruel | 2017-09-22 | Inspirations |
|

Petits bonheurs d'automne à savourer le temps d'un weekend aux inspirations danoises.

L'arrivée d'une nouvelle saison symbolise une transition, un changement de rythme dans nos vies trépidantes. Ce weekend, célébrons la magie de l'automne, saison "hygge" par excellence ! Ce mot danois à la prononciation mystérieuse évoque la lenteur d'un petit-déjeuner tardif avec notre tribu, dans un petit café sur les bords du canal Saint-Martin. Le réconfort d'un roman dévoré à notre fenêtre, face à la pluie qui tombe dehors. La chaleur d'une bougie allumée le soir, alors que le soleil se couche chaque jour un peu plus tôt. "Hygge" saisit l'essence de l'automne, une collection d'images cozy et de petits moments de bonheur qu'il nous tarde de revisiter ce weekend.

***

L'automne sublime les parcs de Paris. Vermillon, carmin, ocre, sanguine... Découvrons cette palette lors d'une balade matinale dans le plus joli parc de notre quartier, ou prenons la direction du Parc Floral de Paris. Au cœur du bois de Vincennes, la nouvelle saison s'y déploie sur 28 hectares.

Offrons nous une pause Detox pour faire le plein d'énergie avant la saison froide, avec 3 jours de cure Nouveau Départ. Transformons l'expérience en un véritable moment "hygge", grâce aux infusions de plantes entières cultivées par Anaïs Kerhoas dans la baie du Mont-Saint-Michel. Entre chaque jus, savourons une tasse d'infusion Claire, aux propriétés purifiantes et drainantes. Et le soir, ajoutons une pincée d'épices ayurvédiques (cannelle, gingembre, cardamome, curcuma...) à notre lait d'amande Relaxant et réchauffons-le à feu très doux avant de le déguster.

Délaissons nos écrans et improvisons une Digital Detox ! Quelques heures loin de nos écrans offrent à notre système nerveux un repos bienvenu. Découvrons (ou redécouvrons) le programme imaginé par Nadine Andreewitch, pour se déconnecter efficacement en six étapes.

***

Nous vous souhaitons le plus "hygge" des weekends,

Claire et Gabrielle,
Les Fondatrices