Magazine

Miyoko Yasumoto, créatrice d'une maison dans les arbres

par Claire Nouy | 2018-11-19 | Atelier Nubio | | Share on Facebook

Miyoko, artiste floral, a fondé "Une maison dans les arbres" qui a fleuri le concept store Atelier Nubio de ses fleurs éternelles, jungle luxuriante et délicats herbiers.

Miyoko Yasumoto, fondatrice d'Une maison dans les arbres, a débuté sa carrière professionnelle en tant que Directrice Artistique dans la publicité. En quête de sens et de reconnexion avec ses émotions, Miyoko s'est dédiée à l'art floral avec talent et sensibilité. Ses herbiers, pièces uniques, sont à (s') offrir au concept Store Holistique Atelier Nubio. Rencontre avec Miyoko, fleuriste éternelle...
 
 
Quel a été le déclic pour la création d'Une maison dans les arbres ? 
 
J'ai créé "Une maison dans les arbres" à la suite d'une reconversion professionnelle. Mon désir était de me reconnecter à mes émotions - c'est une fleur qui m'a donné le déclic. Directrice Artistique, je me suis alors orientée vers l'art floral, ses bienfaits et la nature en général. 
 
Quel est ton engagement en tant qu'entrepreneur ? En tant que femme ?
  
Mon engagement est de partager les émotions et l'énergie que la nature me transmet en harmonie avec les autres. Je n'agis pas vraiment "en tant que femme" mais en tant qu'être humain, tout simplement. Je tiens à être indépendante dans mes idées, mes choix, et toujours dans le respect et l'ouverture à l'inconnu. J'encourage ma fille dans ce sens.
 
Où as-tu grandi ? Quel souvenir d'enfance chéris-tu ? 
 
J'ai grandi jusqu'à 6 ans en France puis ai vécu au Japon jusqu'à mes 17 ans, pour revenir faire mes études en France. Je garde en souvenir les jardins merveilleux de mes grands-parents dans la campagne poitevine, fleurs et potagers mêlés, les dessins ou les travaux manuels de ma mère. Je chéris mes souvenirs de famille, tous réunis autour de belles tablées, à Tokyo, Paris ou ailleurs.
 
Tu habites à Paris. Qu'est-ce qui t'inspire dans cette ville ?
 
Ses petits cafés, son cosmopolitisme, ses belles pierres, l'art omniprésent, son histoire.
 
Qu'est ce que tu détestes ?
 
J'ai beaucoup de tendresse pour cette ville adulée du monde entier mais qui n'est pas toujours "conforme" à son image ! Je ne déteste rien, ses défauts font son charme aussi bien sûr...

Quelle nourriture te fait du bien ? 
 
J'accord énormément d'importance à la nourriture : des produits frais, de saison, cuisinés à la maison de préférence. J'essaie d'être à l'écoute de mes envies car je suis certaine qu'elles correspondent à mes besoins ! Japonais, indien, méditerranéen, sans oublier les bons petits plats français pour le plaisir.
 
Comment soignes-tu ton corps, ton mental ? 
 
J'essaie de ne pas brutaliser mon corps malgré un métier très physique parfois. Des massages thaïlandais réguliers, les bains japonais me rééquilibrent et me redonnent l'énergie et la souplesse. J'utilise des produits de soin les plus naturels possibles. Pour mon mental, je veille à m'entourer dans la mesure du possible de personnes bienveillantes, de beauté, de bons matériaux, d'espace et de douceur. J'aime communiquer, créer et repousser mes limites intellectuelles pour me sentir bien. Je suis à l'écoute de mon corps qui me renseigne parfaitement sur mon stress. Je respecte mes rythmes biologiques. Les fleurs de Bach ont un effet très positif et puissant sur moi.
 
Si ton enfance était un bouquet de fleurs, de quoi serait-il composé ? 
 
Des coquelicots éclatants, herbes des chemins et frêles ronces.
 
Que signifie "holistique" pour toi et pour Une maison dans les arbres ? 
 
Holistique... C'est ce qui prend en compte l'humain dans sa globalité, physique, émotionnelle, mentalle, spirituelle, lui-même faisant partie d'un tout.
Il est important pour moi que tous ces éléments et leur concrétisation forment un tout cohérent, que je n'agisse pas contre mes principes, que je prenne conscience de l'implication directe de mon mental sur mon physique. L'être trouve sa juste place dans le monde si cet équilibre est trouvé.
Les fleurs ont un langage qui m'a montré la voie, elles faisaient écho en moi sur tous ces plans, me permettent de m'exprimer, et de communiquer de manière très précise et authentique à la fois.
 
Quelle est ta sélection Atelier Nubio ? 
 
J'aime particulièrement les saveurs intenses des jus épicés d'Atelier Nubio, et pour les soins, le pain nettoyant pour visage Vata et le gommage Kapha.