Magazine

Les aliments pour bien dormir

par Claire Andreewitch | 2017-01-10 | We love food | | Share on Facebook

Insomnies ou difficultés à vous endormir ? On vous donne les clés pour un sommeil réparateur.

Par Claire Andreewitch

On connait tous le bonheur de se réveiller reposé, l’esprit clair et plein de motivation ! Pour cela, la nuit passée joue bien-sûr un rôle essentiel. La qualité de notre sommeil conditionne notre journée, et finalement impacte toute notre vie ! Après la naissance de mon fils j’ai fait l’expérience d’essayer de mener une journée « normale » avec 3 heures de sommeil… Ça ne s’est pas toujours révélé aussi efficace et joyeux que je l’aurai souhaité ;-) Je considère aujourd’hui une bonne nuit de sommeil comme un vrai luxe.

Nous consacrons environ un tiers de notre vie dans les bras de Morphée, cela représente tout de même 25 ans ! Alors ne serait-il pas chouette d’optimiser ce temps ? Utilisons efficacement les heures passées au lit pour nous régénérer et nous nettoyer efficacement pour vivre chaque jour un peu plus heureux.

Il est essentiel de privilégier son sommeil si on veut rester en bonne santé physique et psychique. Parmi les gestes à suivre pour un bon sommeil réparateur, les repas du soir sont dans la top liste. Les aliments influencent notre corps au niveau cellulaire le plus profond, et certains favorisent directement l’endormissement et une douce nuit.

Nous savons qu’un taux trop bas du neurotransmetteur sérotonine est lié aux troubles du sommeil. La sérotonine aussi appelée l’hormone du bonheur et du bien-être, favorise la production de mélatonine : l’hormone du sommeil. La sérotonine est aussi liée à la gestion du stress, de la dépression et l’anxiété ainsi que des comportements alimentaires… On comprend alors qu’un bon taux de sérotonine est indispensable pour bien dormir – qui n’a pas vécu des moments d’insomnie suite à des états d’anxiété ?

C’est l’acide aminé tryptophane, qui se trouve dans de nombreux aliments, qui est le principal précurseur de la sérotonine. Nous pouvons alors facilement augmenter le taux de sérotonine avec le contenu de nos assiettes !

Les aliments listés ci-dessous sont excellents à consommer le soir pour leur actions « sédatives », et pour favoriser un bon sommeil :

✿ Le poisson 

✿ La volaille

✿ Les œufs

✿ Les céréales complètes

✿ Les légumes secs (pois chiches, lentilles, haricots etc)

✿ Le soja (tofu, tempeh, miso etc)

✿ La banane 

✿ La datte

✿ La mangue

✿L’avocat

✿ La tomate

✿ La citrouille

✿ Les oléagineux

✿La levure de bière

A part ces aliments, la sérotonine augmente aussi chaque fois que l’on pratique un exercice physique, que l’on se fait plaisir et que l’on ressent des émotions positives.

Le taux en sérotonine est essentiel, mais nous allons aussi pouvoir conditionner notre nuit par ces gestes alimentaires :

  • Ne pas manger lourd le soir : privilégier des repas légers pour faciliter la digestion et ne pas continuer à digérer la nuit. La nuit est faite pour la régénération et l’élimination. Eviter les fritures, les plats très gras, la viande rouge, les fromages, les desserts très sucrés et éviter de faire trop de mélanges difficiles à digérer.
  • Ne pas manger tard : pour la même raison que ci-dessus, on veut éviter que le corps soit dérangé par la digestion la nuit. Laisser au grand minimum 2h entre le diner et le coucher. Avec un repas plus lourd, compter 4h.
  • Eviter les excitants : le café, le thé, les sodas, l’alcool et le chocolat noir sont à éviter à partir du milieu de l’après-midi pour ne pas perturber le bon sommeil. Pour apaiser son système nerveux, on diminue ces produits de façon générale.
  • Consommer des plantes qui calment : boire une tisane peut être efficace pour favoriser la détente et l’endormissement – essayer avec la camomille, le tilleul, la verveine, la passiflore, la mélisse ou la fleur d’oranger.

 Pour aider la sécrétion de mélatonine on veille également à dormir dans le noir complet !