Julie Pujols Benoît, créatrice du Pilates Booty

par Claire Nouy | 2020-01-28 | Atelier Nubio

Journaliste, coach de pilates et de fitness, Julie Pujols diffuse une énergie irrésistible ! Elle a créé le Pilates Booty pour nous aider à nous sculpter un corps de déesse.

Julie Pujols a créé trois mini trainings pour le #cleanjanuary, à retrouver sur @detoxxguru le compte d'Atelier Nubio dédié à la Detox.

Suivez Julie sur Instragram, en vidéos et "in real life" ici.

 

Où sont tes racines ?

Je suis une fille de la campagne, j'ai grandi à quelques kilomètres de Bordeaux, dans un petit village que j'ai plaisir à retrouver régulièrement quand je vais rendre visite à ma mère. Du Sud Ouest, j'ai gardé un goût pour le terroir, pour la convivialité, et aussi pour le vin rouge. Et bien que je sois devenue une vraie citadine, cette petite fille qui a grandi dans les bois est toujours très présente en moi.
 

Qu'est-ce qui te fait vibrer ? 

Les gens. J'ai la chance d'avoir des amis géniaux, des élèves inspirantes qui me suivent depuis des années pour certaines, et plus les années passent plus je fais des rencontres magnifiques. Je peux croiser chez ma coiffeuse une femme incroyable de 55 ans qui me raconte qu'elle fait le tour du monde depuis 22 ans, je passe des samedi après-midi avec mon amie Marie Jo qui a 84 printemps, je refais le monde avec mon primeur 2 à 3 fois par semaine... Ce sont toutes ces personnes qui me rendent vivante, qui m'émeuvent.
 

Tu vis à Paris, qu'aimes-tu / détestes-tu dans cette ville ?

Je suis amoureuse de ma ville, j'y vis depuis bientôt 12 ans. À 10 ans déjà, je disais à mes parents que j'irai rapidement m'installer là-bas... Ce que j'ai fait. J'aime ses rues, ses monuments devant lesquels je m'émerveille toujours, ses bistrots, ce tourbillon qui nous emporte, son offre culturelle, sa mixité. Mais il m'arrive d'avoir honte d'être parisienne, quand je vois les migrants dans la rues et les SDF, mis au ban d'une société qui ne prend pas soin des plus faibles.
 

Où aimes-tu traîner à Paris ?

J'aime par dessus tout mon quartier, le 11 ème arrondissement, je flâne toute l'année au bord du canal Saint Martin, et le 18 ème est comme un petit village que j'adore. En ce moment, mon péché mignon, c'est le restaurant le Dauphin, tenu par le chef Inaki à Parmentier. 
 

Quelles sont tes nourritures physiques et spirituelles préférées ? 

Je suis une grande gourmande, adepte de la bonne nourriture faite maison et pas très light je le confesse... Je ne mange plus de viande depuis mes 14 ans, alors je compense avec du poisson. Sinon, j'aime la pomme de terre sous toutes ses formes et je raffole des légumes et des fruits ! Quant à ma nourriture spirituelle, c'est l'Art, notamment la lecture. Je lis beaucoup, normal, j'ai fait des études de Lettres Modernes et si je pouvais je passerais ma vie à rédiger une thèse à la fac. Je suis aussi une fan de musique, j'ai d'ailleurs été journaliste Musique pendant des années, et j'adore la peinture et la sculpture. Plus je vieillis, moins je peux me passer de culture. C'est mon moteur, à l'instar du sport.

Comment te ressources-tu quand tu sens que cela va trop vite ou que ça sonne faux ?

Je pars voir la mer, c'est mon élément, notamment la Méditerranée. Elle me détend, m'enveloppe et m'apaise. J'aime aussi la campagne, y faire des longues balades qui revigorent et me reconnectent à la nature. En ville, je suis une addict des spas, je pourrais y aller chaque semaine. Et sinon, j'opte pour un massage du visage avec Emmanuelle Rodeghiero.
 

Ta routine de beauté inside/out Atelier Nubio.

Je ne peux plus me passer de « On veut... Une nuit étoilée », c'est mon rituel pour dormir comme un bébé. J'adore tous les jus, et la cure de Beauty Broth fait un bien fou à ma peau. L'après-midi, je goûte avec « On veut... Un teint de poupée » dans du lait d'amande et chaque matin, j'avale, selon les périodes, le booster détox ou « On veut... Une chevelure de sirène ». Je suis fan des produits Atelier Nubio.

 

Raconte-nous ta rencontre avec cette pratique ?

Il y 10 ans, juste après avoir obtenu mon diplôme d'Etat pour être coach sportive. Au départ, je trouvais ça un peu mou et lent, puis à force de pratiquer, je suis devenue accro !
 

Comment t'es-tu formée (et continues-tu à te former) ?

J'ai fait une excellente formation sur 8 mois, 2 week-end par mois. À l'époque, ce n'était pas comme aujourd'hui où on se forme en quelques heures, et ça, c'est une réalité que je déplore vraiment ces temps-ci... Le Pilates, c'est sérieux, c'est une discipline qui requiert du temps pour apprendre, pratiquer, etc. Encore aujourd'hui, je me plonge régulièrement dans des ouvrages de référence pour continuer à apprendre, c'est essentiel !
 

En quoi les pilates ont-ils transformé ton rapport à ton corps, ta santé et ta vitalité ? 

Je n'ai jamais vu une discipline qui transforme autant les corps, je m'en suis rendue compte sur moi d'abord, puis sur mes élèves. Le Pilates, c'est renforcer intensément le centre du corps, les abdominaux profonds, le périnée. Résultat, on a une meilleure posture, on n'a plus mal à dos, la silhouette s'allonge, la taille s'affine et avoir un plancher pelvien tonique améliore même (beaucoup) la vie sexuelle... Si si !
 

Tu as créé le "pilates booty" - donne nous envie de nous y mettre ! 

C'est "le" cours pour nous, les femmes. On souffre beaucoup, c'est vrai, mes élèves râlent fort même après des années, mais les jambes se tonifient, les fesses s'arrondissent et remontent et le ventre est de plus en plus plat. Les résultats se voient clairement au bout de 2 mois à raison de 2 cours par semaine. Même moi, il m'arrive d'être encore bluffée quand mes élèves me montrent des photos avant-après ! Et puis surtout, on se marre en cours, on écoute du Britney Spears et du Usher, et on en ressort la confiance reboostée !
 

Quel est ton projet le plus enthousiasmant du moment ? 

Je donne mes cours bénévolement depuis Septembre à la Maison d'arrêt des Femmes de Fresnes, et je suis en train de constituer une petite équipe avec des sophrologues et des profs de yoga afin d'enseigner la méditation et la relaxation aux détenues. Je suis persuadée que ces pratiques les aident au quotidien, et aussi et surtout pour leur réinsertion. D'ailleurs, si des lectrices sont intéressées, n'hésitez pas à m'écrire!

 

Pour aller plus loin :
 
Complétez votre diagnostic Holistic Skin™ et recevez votre prescription de beauté "inside & out" personnalisée
Prenez rendez-vous pour une consultation Holistic Skin™ avec une naturopathe formée au protocole Holistic Skin™ au concept store