Magazine

La lithothérapie : se soigner et méditer grâce aux pierres

par Claire Andreewitch | 2018-05-29 | Body | | Share on Facebook

Offrons-nous une pause ressourçante grâce à l'énergie naturelle des pierres. Par Nadine Andreewitch.

Article de Claire Andreewitch.

Ma mère a sans doute éveillé mon intérêt pour les jolies pierres aux multiples vertus et pouvoirs. C’est une FAN des pierres. Elle les collectionne et cherche constamment de belles pierres dans la nature qu’elle garde dans ses mains, observe et contemple. L'observation concentrée de lignes, de symétrie et d'asymétrie, de perfection ou imperfection de ces minéraux brillants est presque un rituel méditatif. 

J’avoue que j'ai lon mais un jour j’ai découvert la lithothérapie (les soins par les pierres) grâce à quelques pierres irrésistiblement belles qu’une amie m’a montrée, telles que:

- La jaspe polychrome
- La quartz rose
- La pyrite

Intuitivement et esthétiquement, ces pierres m'ont « parlé » car leur beauté pure m'a touchée sur un plan très profond. Et puis en m’y intéressant un peu plus, j'ai été séduite par l’univers de l’influence subtil des minéraux !

Les pierres : une thérapie naturelle et intuitive

La nature ne cesse de m’étonner, elle a des sources infinies pour nous soigner ! Et comme je suis naturopathe, et garde un point de vue holistique sur la santé et l’équilibre de l’homme, je suis toujours curieuse de découvrir plus de méthodes de thérapie naturelle au service de notre vitalité.

La lithothérapie est une récente et jolie découverte. J'y suis sensible (et débute en la matière) et je m’en sers périodiquement et ponctuellement, de façon intuitive quand l’énergie des pierres m’attire. Cette thérapie peut facilement s’intégrer dans votre vie de façon tout à fait naturelle et sans prise de tête.

Les pierres sont dans ma chambre, posées sur ma table à « bijoux » donc je les regarde au moins deux fois par jour et par moment je ressens l’envie de les utiliser : soit pour ma méditation, soit comme « accompagnement » énergétique dans la journée.

Une pierre peut devenir une sorte de « gri-gri » et en fonction de mes activités de la journée, du soutien que je souhaite ou de l’énergie dont j’ai besoin, je sélectionne une pierre que je garde dans ma poche ou dans mon sac à main. Par moment je la regarde, la sens dans mes mains pour un moment de recentrage. C’est d’ailleurs un conseil que je donne souvent aux clients qui ont du mal au début à s’arrêter pour faire des pauses de respiration. Les pierres peuvent devenir une pause anti-stress et un moyen de recentrage accessible quand on n’est pas encore à l’aise avec les techniques de respiration.

Quelles pierres choisir ? 

Les pierres se sélectionnent un peu par intuition. Voyez déjà ce qui vous attire quand vous les observez. Et ensuite demandez-vous ce dont vous avez besoin : quelle qualité souhaitez-vous cultiver en vous, sur quel plan auriez-vous besoin de soutien ? Les pierres agissent sur notre corps subtil et chaque pierre a ses propres vertus. En effet, les minéraux transmettent une énergie dont les caractéristiques proviennent de leur composition et cristallisation.

Personnellement, j’utilise plus particulièrement ces 3 pierres (en ce moment) :

La pyrite - qui stimule les facultés intellectuelles et crée un « bouclier » contre le stress et protège. Elle est une pierre de protection.   
Elle est également intéressante pour apaiser la digestion et favoriser une bonne circulation (la circulation/ le mouvement c’est la vie !). Je l’amène souvent en voyage.
La quartz rose – qui amène l’amour en soi.
Elle apaise le stress et donne confiance en soi. Placée dans une pièce, elle favorise une atmosphère harmonieuse et aimante. Elle apporte de l'assurance et le calme l’esprit. Je la garde dans ma main pendant ma méditation ou dans les situations où je souhaite cultiver la confiance en moi.
La jaspe polychrome - qui représente « la protection suprême » et permet de s’ancrer et de se connecter avec l’essentiel.
Elle stimule la créativité. Elle est aussi connue pour protéger de la pollution électromagnétique. Travaillant beaucoup devant l’ordinateur en ce moment et étant électrosensible, j’apprécie cette pierre qui préserve mon énergie et mes hormones.

Article de Nadine Andreewitch, naturopathe et professeur de yoga