Magazine

Que manger pour être heureux ?

par Claire Nouy | 2015-02-12 | We love food | | Share on Facebook

Marion Thelliez, naturopathe joyeuse et gourmande partage avec enthousiasme ses ingrédients


 L'alimentation a un impact sur notre poids, la qualité de notre peau, le fonctionnement de notre système immunitaire... Mais aussi sur notre équilibre émotionnel. Anxiété, irritabilité, paresse - il est temps de s'adonner à la "feel good food" ! Quelques aliments pour voir la vie du bon côté

1- Du végétal !

Notre tube digestif fonctionne de manière optimale lorsque nous consommons des fruits, des légumes, des feuilles vertes (légumes feuilles, herbes aromatiques, graines germées et jeunes pousses), des algues, des noix et des graines. Il est important de privilégier le cru car la cuisson abime une bonne partie des nutriments présents en abondance dans les végétaux frais, et détruit les enzymes... indispensables à une bonne digestion. En consommant des végétaux crus, nous nous réconcilions avec nos besoins profonds et faisons le plein d’énergie.

Secret n°1 : LES JUS DE LEGUMES A L'EXTRACTEUR

L'extracteur de jus est essentiel pour retirer les fibres et obtenir un jus très digeste et immédiatement assimilable par l'organisme. A défaut, le blender les broie, opérant une pré-digestion. La composition idéale : 70% de légumes et 30% de fruits. 

 

2- De bons acides gras

Notre corps a besoin des acides gras essentiels. Les membranes de nos cellules, à commencer par celles de notre cerveau, sont faites en grande partie d’acides gras (phospholipides), et leur santé est en lien direct avec ce que nous consommons. Les omégas-3 jouent un rôle essentiel. De nombreuses études ont démontré le lien entre le manque d’omégas-3, les inflammations et la dépression. Les petits poissons gras des mers froides (sardines, maquereaux), les huiles végétales de colza, de noix, de lin, de chanvre et les graines de chia sont les aliments les plus riches en omega-3.

Secret n°2 : LE CHIA

Cette petite graine regorge d’omégas 3 et se transforme en délicieux pudding (il suffit de rajouter du lait végétal et de laisser reposer au frais quelques heures), se saupoudre dans vos salades, ou se broie dans vos smoothies.

 

3- Le cacao

Le chocolat est bien connu pour ses propriétés "feel good". Afin de bénéficier au maximum de ses vertus, il est idéal de le consommer cru. La torréfaction du cacao détruit en effet une partie de ses bienfaits. Le chocolat torréfié aurait un effet bénéfique sur le bien-être de manière plus temporaire - surtout parce qu’il est sucré, gras, et envoûte notre palais... Le cacao cru est un super-aliment - ses propriétés nutritionnelles sont remarquables. Il contient beaucoup de magnésium, qui aide à lutter contre le stress, la fatigue, le surmenage, et prévient la spasmophilie. On y trouve de nombreuses vitamines, et notamment celles du groupe B, qui agissent sur la santé du système nerveux. C’est un grand antioxydant, qui ralentit le vieillissement des cellules, et notamment celles du cerveau.

Secret n°3 : LA POUDRE DE CACAO CRU

Mélangée à de la purée de dattes et un peu de purée de noisette...c'est le n*tella exquis version healthy ! 4- Les algues Véritables bombes de vitamines, de minéraux et d’oligo-éléments, les algues de mer sont toniques, énergétiques, et boostent les défenses naturelles. Elles contiennent dix à vingt fois plus de sels minéraux et de vitamines que les aliments terrestres, et de ce fait influent positivement sur le cerveau. Les algues bretonnes sont à privilégier ! Les algues d’eau douce, comme la spiruline, la chlorella ou la klamath sont elles aussi de véritables concentrés d’énergie (mais viennent d'un peu plus loin !).

Secret n°4 : LA KLAMATH

L’algue klamath est un des aliments les plus complets de la planète, et sa richesse en nutriments, acides gras polyinsaturés, phycocyanines et chlorophylle lui confère de telles vertus sur le cerveaux et le système nerveux, qu’on l’appelle souvent «l’algue du bonheur». 4- Les aliments fermentés La fermentation des aliments est utilisée depuis des millénaires pour conserver les aliments, modifier leur goût et augmenter leurs propriétés thérapeutiques: les nutriments - et notamment ceux qui contrôlent l’humeur - sont rendus plus biodisponibles, et de bonnes bactéries se développent, influençant de manière positive la fonction cérébrale. Si on pense tout de suite à la choucroute, on peut aussi consommer des aliments fermentés sous forme de jus de légumes lactofermentés, de délicieux kimchi coréen, ou de kombucha !

Secret n°5 : LE KOMBUCHA

Cette boisson rafraichissante et pétillante à base de thé fermenté aide la fonction digestive en fournissant de bonnes bactéries à l’organisme, et en luttant contre certains envahisseurs tels que le candida albicans. En attendant le Printemps, ces ingrédients "feel good" aident à profiter de la saison froide, à entreprendre de nouveaux projet et à vivre en harmonie avec son environnement.

 

Crédits Photo : Audrey Fitz John