Collagène naturel : où le trouver ?

par Claire Nouy | 2020-10-15 | Atelier Nubio

Pourquoi est-on obsédé par le collagène ? Qu'est-ce que c'est ? A quoi sert-il ? Où le trouve-t-on ? On vous dit tout à propose de LA protéine beauté.

 

Le collagène, c’est quoi ?

 

C’est une protéine structurale du corps humain : notre peau, nos cheveux, nos os sont composés de collagène. Il représente de 25 à 30% des protéines de notre corps. 

Le collagène contient des acides aminés spécifiques - glycine, proline, hydroxyproline et arginine. 

 

A quoi sert le collagène ?

 

Le mot “collagène” vient de “colle”, c’est la protéine qui maintient notre peau, tissus et cartilages fermes, denses, en bonne santé ! Riche en glycine, il participe aussi au bon fonctionnement de la digestion et du cerveau. 

 

Où trouve-t-on le collagène ? 

 

Notre corps produit du collagène (c’est le “meilleur” collagène qui soit). Il en produit intensément jusqu'à 25 ans (quand on grandit, le besoin en collagène est très fort). La production de collagène commence à décroître de 1% à partir de 25 ans et chute après 45 ans. Entre 45 et 50 ans on estime une perte de 30% de la  teneur en collagène de notre corps. 

Conséquences : un corps plus fragile, une peau moins ferme, des os moins denses, des cheveux moins épais. La peau étant l'organe le plus étendu et le plus visible, l'impact de la baisse de collagène sur la peau est très fort : peau plus fine, rides, joues creusées.... 

 

Comment compenser la baisse de production de collagène ? 

 

Deux options compatibles et fortement recommandées :

#1 booster naturellement sa production de collagène

 

  • - On opte pour la beauty food ! La meilleure assiette pour booster son collagène : on force sur les aliments riches en soufre (comme les crucifères, l’ail et les oeufs) et en silicium (céréales complètes, lentilles). Et on se gave de vitamine C (légumes verts, fruits, baies). Le top ? Intégrer une cuillère à soupe de “On veut...un teint de poupée” complément 100% plantes & baies (riche en silicium et vitamine C) dans son smoothie ou yaourt chaque matin.
  • - Veiller aussi à hydrater sa peau, de l’intérieur : boire beaucoup d’eau pure et privilégier les aliments naturellement riches en bons gras comme les oléagineux, les petits poissons gras et l'avocat) et à l’extérieur avec des cosmétiques pures comme l’huile de prune ou la squalane d'olive. 
  • - Bien masser sa peau avec les doigts et/ou le gua sha pour stimuler la production de collagène. Inspirez-vous des gestes de nos expertes en video pour repulper votre peau, gommer les rides et activer l'éclat !

Attention : inutile de prendre des crèmes contenant du collagène car cette molécule est trop grosse pour passer la barrière épidermique.

 

#2  Se supplémenter en collagène 

 

Il existe de nombreuses références de compléments au collagène, attention à bien les choisir.

- Faire attention à la provenance du collagène. Il n’existe que dans le règne animal, il est donc extrait d’os ou de cartilage d’animaux.

- Questionner la façon d’extraire le collagène des os. L' extraction industrielle use de nombreux produits chimiques et processus de chauffage et déshydratation. 

- La façon la plus naturelle de se supplémenter en collagène est de boire du “bone broth”, ce bouillon de collagène, confectionné artisanalement à partir d’os de poulet label rouge, mijoté de longues heures. Grâce au savoir-faire de notre maitre bouillon, chaque portion de “bone broth” contient plus de 10 g de collagène (en plus d'être exquis !). 100% de nos clientes (et clients) “Bone Broth” nous le disent. Dès le lendemain de la prise du "Bone Broth", la peau est comme liftée. Pas de secret, les 10 g de collagène font resplendir la peau. Pour plus d'infos sur le bone broth, lisez cet article

- L'équipe R&D d'Atelier Nubio a mis au point une formulation unique de bouillon de collagène en stick “On veut...un booster de collagène", à diluer dans de l'eau chaude. Il est nomade et facile à emporter partout. Dans cette formulation, le collagène est d'origine marine ; il est associé aux légumes verts. Il peut être bu tel quel ou utilisé dans toutes vos recettes. Vous pouvez prendre ce complément en cure de 10 jours jusqu'à 2 mois. Deux sticks par jour, c'est le geste beauté à adopter au quotidien, en voyage ou à la maison !

 

#3 Le match parfait : Vitamine C + collagène

 

 La vitamine C est essentielle à l'hydroxylation, une des étapes de la biosynthèse du collagène dans l'organisme. Pour maximiser sa production naturelle et les bienfaits d'un apport externe de collagène, on augmente sa consommation en Vitamine C. On mise sur des compléments naturels enrichis en vitamines C comme "On veut... un teint de poupée" ou sur une cure de jus frais gorgée de vitamines et minéraux, le combo idéal pour retrouver un teint éclatant.

 

Collagène à boire ou collagène en crème ?

 

L’application de collagène en crème est beaucoup moins efficace car son poids moléculaire est trop élevé pour pénétrer dans le derme. L'idéal est de consommer du collagène à boire sous forme de cure, tous les deux mois.

  

Quelle fréquence pour les cures de collagène à boire ? 

 

Le top :

10 bone broth (10 jours) tous les deux mois (la durée de vie du collagène dans le derme est de 2 mois), à associer à une cure de jus frais pour la vitamine C & A et au complément "On veut...un booster d'éclat" (hydrate la peau et active le glow!)

- Une cure de 30 jours de "On veut... un booster de collagène" à chaque changement de saison.