Magazine

L'assiette idéale pour rééquilibrer nos hormones

par Magazine Atelier Nubio | 2018-03-28 | We love food |
|

Fatigue, stress, teint brouillé, sensibilité accrue, moral dans les chaussettes voire petits kilos qui résistent... Et si c’était la faute aux hormones ?

De nombreuses substances chimiques régulent en effet le fonctionnement de notre organisme selon un mode d’action complexe et subtil. Elles contrôlent notre humeur, notre digestion, notre énergie, notre libido, notre métabolisme, et le glow de notre peau. Ces petits déréglements sont très courants mais ils sont suffisants pour chahuter tout notre bien-être général.

Notre dernier coup de coeur bouquins : ceux de Sara Gottfried, notamment ses best-sellers The Hormone Reset Diet et The Hormone Cure, hélas non traduits en français, mais très accessibles. Sara Gottfried est gynécologue en Californie. Elle se base sur sa propre expérience pour aider ses patientes : ses kilos s'accrochent un peu trop facilement, le diabète rôde parmi les membres de sa famille, elle lutte avec difficulté contre le stress.

Une fille comme nous.

Voilà des années qu'elle a adapté son régime pour stabiliser sa glycémie (hormone insuline) et ne pas provoquer de pics de cortisol (l'hormone du stress). En consultation dans sa clinique, à travers ses livres ou son blog, elle transmet son savoir, elle aide les femmes à rééquilibrer naturellement leurs hormones, en optimisant leur régime alimentaire car elle sait qu’une alimentation saine est la clé pour être en bonne santé.

On glisse les bons aliments dans notre assiette en suivant les 10 commandements du "Dr Sara" :

Réduire au maximum sa consommation de sucres rapides L’insuline est l’hormone du sucre qui participe à la régulation de la glycémie. Elle est très sollicitée à chaque fois que l'on consomme du sucre. Quand on mange, le taux de sucre dans le sang augmente : l'insuline arrive pour distribuer ce sucre aux cellules (les hormones sont des messagères ! ) qui vont transformer en énergie. Si l'alimentation est trop riche en sucre ? L'insuline va réserver ce trop-plein de sucre sous forme de graisses. D'après le Dr Sara Gottfried, ce dérèglement de l'insuline conduit aux kilos en trop et à l'addiction au sucre. En avant le cercle vicieux ! Le pancréas s'épuise et le diabète de type 2 peut guetter.

On privilégie dès maintenant les aliments à IG faible, qui vont augmenter lentement le taux de sucre dans le sang et permettre à l'insuline d'accomplir son travail correctement. Pour info, tous les produits Atelier Nubio ont un indice glycémique contrôlé. Aussi, suivre quelques jours de cure Detox est idéal pour rééduquer nos comportements alimentaires, se reconnecter à ses sensations de faim et moins grignoter, ou en tous cas de façon plus consciente.

Se contenter d'un tout petit verre de vin. Et maximum 3 par semaine. L’alcool augmente le cortisol cette hormone de l'énergie... et du stress si elle est sécrétée en excès. Parmi les désagréments d'un taux trop haut de cortisol, une élévation de la glycémie, un stockage important sous forme de gras, un impact sur le taux de leptine, l'hormone qui régule la faim, à terme quelques kilos en plus.

Mollo sur l'expresso. La caféine stimule les glandes surrénales qui vont fabriquer le cortisol et l’adrénaline. Un peu pour bénéficier de son effet booster, mais pas trop.

Foncer sur les légumes verts et les agrumes. Leur vitamine C opère une action favorable sur le taux de cortisol.

Se mettre aux probiotiques. Plusieurs études ont montré qu'une flore équilibrée avait un impact positif sur la glycémie et favorisait la perte de poids. Deux à trois gélules d'Absolu de Probiotiques Atelier Nubio par jour participent à l'équilibre de la flore intestinale et au maintien d'une digestion performante.

Oui oui oui à l'huile de coco. C'est une excellente huile de cuisson mais en plus elle fournit à la glande thyroïde des acides gras à chaînes moyennes qui sont indispensables à son bon fonctionnement.

Oui oui oui aux oméga-3. Ils font baisser le taux de cortisol. On en trouve en bonnes quantités dans le saumon frais et fumé par exemple... mais aussi dans notre Lait d'Amande Relaxant, notre Lait Doré, nos pétales de Kale et notre barre Okara Alpage.

Croquer du chocolat noir. Prescpription : deux ou trois carrés par jour pour faire baisser là aussi le taux de cortisol.

Se supplémenter en huile d'onagre. Excellente quand on est carencée en oestrogènes, notamment lors de la ménopause.

S'offrir des massages régulièrement. En plus de l'effet anti-stress, un massage va favoriser les échanges entre les tissus et drainer les toxines qui "encrassent” l’organisme. Ils sont très intéressants s'il y a un excès d'œstrogènes, comme ça peut arriver avec certaines pilules.

De bonnes nuits de sommeil. Sept heures minumum ! Le sommeil régule le cortisol et la leptine et agit également sur le bon fonctionnement de l'insuline.

Une activité toute douce : "Running raises cortisol. Switching to yoga and pilates made all the difference in my weight." dit le Dr Sara. L'idéal : les postures de yoga pour rééquilibrer ses hormones.

 

On laisse le dernier mot au Dr Sara ;)

"The good news : it's easier to rebalance you hormones than to live with the misery of hormonal imbalance"  #hormoneresetquotes

 

Un peu plus d'infos sur l'alimentation et les hormones dans cet article