Comment prendre soin de sa peau en fonction de son cycle ?

Un épiderme qui tiraille ou devient un peu plus sensible, des boutons qui surviennent quelques jours avant les règles… Il n’y a pas que notre humeur qui subit les variations hormonales de notre cycle.

 

Comment le cycle menstruel influe sur la peau

 

« Selon le mode de contraception, hormonal ou pas, toutes les femmes n’éprouvent pas la même sensibilité à leur cycle, indique le Dr Nina Roos, dermatologue. Celles qui ne prennent pas d’hormones peuvent en effet sentir leur peau fluctuer. Elle est plus sèche en début de cycle puis devient plus grasse du fait de la baisse d’œstrogènes en deuxième partie de cycle. Petits boutons et imperfections sont alors localisés dans le bas du visage. »

 

Le bon réflexe : anticiper les déséquilibres en adaptant sa routine au fil des semaines. Voici un exemple basé sur un cycle moyen de 28 jours, comparable au cycle lunaire dont les pics hormonaux correspondent aux phases ascendantes et descendantes.
Certes, on n’est pas toutes calquées sur la lune, mais on s’en approche souvent quand on est en bonne santé, ce qui a un impact direct sur l’organisme et les émotions. 
Rappel au passage : le cycle peut varier d’une femme à l’autre de 23 à 35 jours, comme nous l’expliquions dans le sujet « Cycle menstruel perturbé ».

 

Début de cycle, de J1 à J14 : des soins cocooning

 

Pendant et juste après les règles, alors que le niveau d’œstrogène et de progestérone est au plus bas, l’épiderme peut être plus sec et plus inconfortable et donc devenir plus terne.

 

Dans la salle de bain 

Pour retrouver un joli glow, on évite les exfoliations trop abrasives type gommage mécanique à grains ou masques peel-off pour privilégier un exfoliant doux aux acides de fruits, une fois par semaine, maximum. En revanche, on double la dose d’hydratation quotidienne. 

 

To do : Adoptez un sérum plus intense ou ajoutez un booster à votre crème de jour afin de stimuler votre épiderme. Réalisez une à deux fois par semaine une exfoliation enzymatique douce suivie d’un bon masque hydratant. 


A la clé : avec un épiderme régénéré, vous maintenez un taux d’hydratation optimal en vue de l’ovulation à venir. 

 

 

Un temps pour soi

« Propice à la visualisation créatrice, la première phase assimilée à la Nouvelle Lune est le moment de se regarder avec bienveillance et de se répéter des mantras positifs. Les sentiments de chaleur, d’affection, de gratitude, de connexion qui accompagnent la gentillesse génèrent de l’ocytocine dans le corps, réduisant le stress oxydatif et retardant le vieillissement de la peau » explique Mélody Szymczak dans son ouvrage « Comment devenir une Cosmic Girl » (éd. Hachette).

 

To do : c’est le moment de booker une session de yoga yin, de kundalini ou de shiatsu et de boire la nouvelle infusion Moon Tea co-créée avec la communauté Nubio. Elle apaise les douleurs de façon remarquable. A l’intérieur ? L'achillée millefeuille aide à apaiser les douleurs liées aux règles, la sauge apporte ses bienfaits sur les modifications hormonales, la verveine apaise les douleurs digestives et les feuilles d'ortie, naturellement riches en fer, aident à compenser la perte due aux saignements.

 

A la clé : « La lune ascendante permet de garder espoir et donne du courage, explique Mélody Szymczak. La période est propice pour reprendre une activité physique et l’installer durablement dans son quotidien, ou bien pour arrêter de fumer, entamer un rééquilibrage alimentaire ou commencer une cure de compléments alimentaires. »

 

Notre posologie : les compléments alimentaires Atelier Nubio à base d’actifs de plantes s’intègrent facilement dans une routine quotidienne et agissent de l’intérieur pour soigner et embellir la peau. C’est le moment d’anticiper les déséquilibres à venir à l’approche des règles avec le complexe On veut… la routine peau nette. Elle associe en synergie les gélules "On veut...une peau pétale de rose"  (détoxifient et agissent spécifiquement sur l'acné hormonale) et les ampoules "On veut...la peau la plus pure" (purifient la peau et apaisent les rougeurs).  

 

Autour de l’ovulation, J14 : un bon drainage

 

Le taux d’œstrogènes et de progestérones est à son maximum. On se sent alors agitée, avec un trop plein d’émotions, des pensées parasites, etc… Une période qui nous demande d’appuyer sur pause. Pour celles dont l’ovulation correspond à la Pleine Lune, c’est encore plus marqué.

  

Dans la salle de bain : 

On observe une montée d’eau dans le corps la semaine qui précède la pleine lune. Il faut alors éliminer cet excès de liquide et évacuer les toxines.

 

To do : on mise sur des modelages drainants pour éviter que les tissus gonflent. Une heure avant le coucher, on peut faire brûler de la sauge purifiante puis plonger dans un bain auquel on aura ajouté du sel rose d’Himalaya bio détoxifiant et régénérant.

 

A la clé : extrait de roches salines datant de millions d'années, ce sel brut non raffiné et non iodé est blindé d’oligo-éléments.

 

Un temps pour soi :

Slow, slow slow…


To do : c’est le moment de méditer et d’entrer en soi-même pour faire le bilan des semaines précédentes, voir ce qu’on a récolté, ce qui nous sert et nous dessert.


A lé clé : si tous nos projets n’ont pas abouti en 15 jours, on a au moins pris conscience de ses attentes et de ses forces en présence. Comme on est plus sensible à nos émotions, la prise de conscience est plus facile.

 

Fin de cycle, entre J14 et J28 : la phase de purification

 

« Après le processus d’élimination provoqué par l’ovulation, il n’est pas rare de voir apparaître des imperfections dues à une hyper séborrhée », précise la dermatologue. Retrouvez plus de détails dans notre article sur l’acné hormonale.

 

Dans la salle de bain 

C’est le moment d’accompagner le processus de purification.


To do : sur le visage, on applique un masque détox à base de levure de bière, ou d’argile blanche matifiante sur une peau à tendance sèche, et on veille à bien apporter des acides gras essentiels par la suite. « En cas de vraie tendance à l’acné, c’est le moment d’intensifier son traitement avec un sérum spécifique pour l’acné adulte, qui contient en prime des actifs anti-âge pour une action plus complète, préconise Dr Nina Roos. On en fait un usage intensif, matin et soir, toute la seconde partie du cycle. »

 

A la clé : pendant cette phase de lune décroissante, les protocoles de nettoyage du type exfoliation ou enveloppement d’algues ou de boue, sont plus efficaces et agissent à des niveaux plus profonds.

 

Notre posologie : sur cette période, on évite le sucre et le gras qui ont tendance à accélérer l’apparition de boutons et on boit encore plus d’eau et de tisanes pour favoriser l’élimination des toxines. Nous vous conseillons de prendre les ampoules "On veut…un cycle harmonieux" pour apaiser vos symptômes pré-mestruels. Les plantes puissantes de sa formulation gattilier, sauge, millepertuis, cassis atténuent les symptômes prémenstruels physiques et psychologiques. 

 

Un temps pour soi

On relâche la pression, cette phase de ralentissement est propice aux rééquilibrages, et ce, sans culpabilité ! Une soupe de légumes réconfortante, un bouillon de Bone Broth nous fera alors bien plus de bien qu’une séance de sport intensive.

 

 

Cycle thinking : 3 conseils pour tenir ce programme sans pression

 

  • Téléchargez une appli type Flow ou Clue pour repérer vos différentes phases de cycle.

     

  • Notez systématiquement la date de vos prochaines règles dans votre agenda pro pour vous épargnez un rendez-vous pénible ou une séance de sport intensive les jours qui précèdent.

     

  • Tenez votre calendrier lunaire, un cercle divisé en 28 jours environ où coucher vos états d’âme, votre appétit et vos envies.

Shop

Infusion Moon Tea

Découvrir

On veut…un cycle harmonieux

Découvrir

par Karine Couëdel | 2022-05-30

Jambes lourdes : on prend soin de nos gambettes !

Sensations de jambes lourdes ou douloureuses, pieds et chevilles gonflés, rétention d’eau, vaisseaux dilatés, crampes et fourmillements, cellulite ? La faute à l’insuffisance veineuse.

par Axelle Saint-Pé | 2021-12-01

Les bienfaits de l’acide hyaluronique sur la peau : l’actif star !

L’acide hyaluronique, c’est quoi ? Comment l’utiliser ? Découvrez tous les bienfaits de cette mystérieuse molécule sur notre peau.

par Axelle Saint-Pé | 2021-12-18

Probiotiques et acné : nos conseils pour retrouver une belle peau

Vous avez déjà tout tenté pour lutter contre l’acné, mais avez-vous pensé à regarder du côté des probiotiques et de votre santé intestinale ? Atelier Nubio vous explique tout !

par L'équipe Atelier Nubio | 2021-12-15

Les bienfaits du collagène à boire

Chez Atelier Nubio, on a une véritable beauty obsession : le collagène ! Sous forme de poudre, de stick ou encore de délicieux « bone broth », il est un allié de poids pour ralentir les effets du temps. On vous dit tout sur le collagène à boire et ses nombreux bienfaits !

par Jeanne Dréan | 2022-02-21

Comment prendre soin de sa peau en fonction de son cycle ?

Un épiderme qui tiraille ou devient un peu plus sensible, des boutons qui surviennent quelques jours avant les règles… Il n’y a pas que notre humeur qui subit les variations hormonales de notre cycle.

par Jeanne Dréan | 2022-02-11

Vive l'orgasme ! Pourquoi et comment l'atteindre ?

Une vague de sensations qui monte et nous submerge, une chaleur qui envahit le corps des pieds à la tête, des spasmes incontrôlables, mais ô combien agréables du bassin…