Les causes de l'acné hormonale

par L'équipe Atelier Nubio | 2020-12-01 | Atelier Nubio

Liée au cycle menstruel et à la fluctuation des hormones, l'acné hormonale affecte de nombreuses femmes à l'âge adulte à 25, 35 ou 40 ans. Quelles sont les causes de cette acné hormonale ? Comment y remédier avec des solutions naturelles ?

Complétez votre diagnostic Holistic Skin™ et recevez votre prescription de beauté "inside & out" personnalisée

 

Par Honorine Hélot, naturopathe

 

De l'acné à 30 ans et plus, vous n’êtes pas seul !

 

Beaucoup d'entre nous développent une acné tardive et selon les statistiques, plus de 70% des femmes seraient sujettes à ce trouble au moins une fois au cours de leur vie. Selon la société française de dermatologie, 3,3 millions* des personnes touchées par l'acné ont plus de 15 ans (*étude réalisée auprès de 40 000 personnes en 2016). « L'acné de l'adulte augmente énormément, 40 % des trentenaires et des jeunes quadragénaires, surtout des femmes, en ont », alerte le docteur Nina Roos, dermatologue et auteur «d’Une peau en pleine forme!». 

Sa nature cyclique, directement liée au cycle menstruel, a mis en évidence le rôle essentiel des hormones dans l’acné de la femme adulte. D'autres facteurs, liés au mode de vie, au stress et à la génétique peuvent déclencher et aggraver l'acné si bien qu’identifier la cause réelle peut parfois s'avérer complexe.

 

Comment reconnaître l'acné hormonale ?

 

A la différence de l’acné à l’adolescence, l’acné hormonale de la femme adulte est essentiellement inflammatoire avec peu ou pas de comédons et le plus souvent sur le bas du visage.

 

Pourquoi les hormones donnent-elles des boutons ?

 

Dans le corps humain, de nombreuses hormones agissent en synergie grâce à un équilibre complexe. Leur fluctuation ou leur déséquilibre peuvent causer de l’acné, notamment en influençant la production de sébum par les glandes sébacées.

 

Hormones androgènes et acné

 

Les hormones androgènes sont les principales hormones qui contrôlent l’activité des glandes sébacées (glandes qui sécrètent le sébum, présentes sur toute la surface de la peau, sauf sur la paume des mains et la plante des pieds).  Lors de la puberté, la glande sébacée est stimulée par les androgènes, entraînant une augmentation de la production de sébum et une hyperprolifération des kératinocytes conduisant à la formation de micro-comédons   .

Chez les patients acnéiques, les hormones androgènes sont présents en plus grande quantité que chez les patients non acnéiques.

 

Oestrogènes et acné

 

Oestrogène et progesterone jouent un rôle anti-androgéne chez la femme. La prise d’oestrogènes exogènes (pilule contraceptive orale) suppriment la production de sébum et diminuent les lésions acnéiques. La testostérone présente dans le corps est moins disponible pour venir stimuler les glandes sébacées, l’équilibre androgènes/oestrogènes est alors modifié (en faveur des oestrogènes) et de ce fait les glandes sébacées moins stimulées (car moins d'hormones androgènes disponibles).

Contrairement aux hormones mâles androgènes, les hormones femelles oestrogènes ont un effet bénéfique sur l’acné. 

Lorsque le taux d’oestrogènes d’une femme diminue (c’est le cas juste avant le début du cycle menstruel par exemple), l’équilibre hormonal est modifié en faveur des hormones males et l’acné peut s’aggraver par stimulations des glandes sébacées. 

C’est pourquoi l’acné est plus fréquent à la puberté en raison du faible niveau d’oestrogènes et de progestérone pendant les premiers cycles menstruels.

De l’acné après avoir arrêté la pilule ? On vous donne les clés pour limiter l’inflammation.

 

Hormones et cycle menstruel

 

Un cycle menstruel dure environ  28 jours. Pendant cette durée, l'équilibre hormonal est modifié, pouvant causer des poussées d'acné.

Jour 1 à jour 14 : Sécrétion des hormones LH et FSH, les oestrogènes sont prédominants par rapport à la progestérone. La peau est plus belle et les lésions acnéiques sont réduites.

Jour 14 à  jour 28 : La quantité de progestérone est supérieure à celle des oestrogènes, ce qui stimule la production de sébum. 

Peu avant le début des saignements, les taux d’oestrogènes et de progestérone sont bas, le niveau testostérone par rapport aux autres hormones est plus élevé, ce qui provoque l’augmentation de la production de sébum. 

L’acné apparaît généralement 7 à 10 jours avant les règles : Jour 18 à Jour 21.  

 

Stress et acné

 

Lorsqu’une personne est stressée, le corps fabrique une hormone en particulier : le cortisol. Cette hormone va venir stimuler les glandes surrénales.  Ces glandes produisent différentes hormones qui augmentent la production de testostérone qui elle-même stimule la production de sébum par les glandes sébacées.

 

 

PLANTES & HORMONES 

 

Certaines plantes ont des bienfaits similaires à ceux des hormones, permettant soit de contrer certains effets, soit de les stimuler.

Les plantes qui ont une action anti-androgénique pour diminuer l’acné : houblon, pivoine, ortie.

Les plantes qui ont une action oestrogènes-like pour diminuer l’acné : sauge, houblon, niaouli, fenouil, cyprès, persil, houblon, soja, avoine, lin, trèfle rouge, saule blanc, luzerne, cimicifuga

Les plantes qui ont une action anti-cortisol pour diminuer l’acné : les plantes aux vertus relaxantes comme le millepertuis ou la valériane.

 

 

Dis-moi où sont tes boutons, je te dirai ce que tu as !

 

Notre peau est un organe qui nous protège contre les agressions extérieures mais c'est aussi un émonctoire, qui va évacuer les toxines en excès que le corps n'a pas réussi à éliminer. La peau est le reflet de notre organisme et le miroir de nos émotions, de notre santé intérieure, ce qui est la base de notre conception de la beauté In & Out : pour guérir votre peau, il faut prendre soin de votre alimentation et des soins que vous appliquez sur votre peau.

D’après la médecine chinoise il est possible de connaître l’état des organes en observant la zone du visage ou apparaissent les boutons, c'est le Face Mapping. Pour l’avoir testé moi-même, je vous confirme que cela fonctionne vraiment. Le face-mapping est une cartographie des différentes zones du visage. Du haut du front jusqu’au cou, toutes les zones du visage sont reliées à un organe interne. En somme, si vous avez des boutons dans telle zone, cela signifie que vous avez probablement des dérèglements dans un système (digestif, respiratoire, etc.). Dans cette approche, chaque organe a une fonction physique mais aussi émotionnelle (peur, colère, tristesse, joie...).

Grâce à la face mapping découvrez quelles sont les véritables causes de votre acné :

 

Sur le front :  zone liée à des problèmes digestifs en haut du front et en bas du front problèmes liés au cœur, au stress. On chouchoute son intestin en lui apportant les bonnes fibres pour faciliter un bon transit et on peut même remplacer un repas par semaine par une mono-diète ou une cure de jus de légumes pressés à froid et ainsi laisser son système digestif et sa peau au repos.

Sur le bas du front : zone liée au stress, on prend du temps pour soi et on se détend avec un massage, une méditation ou un bain chaud !

Entre les sourcils : l’espace entre les sourcils symbolise un problème de foie. Le foie est un acteur majeur pour l'équilibre hormonal de la femme, il est chargé de nettoyer et recycler nos déchets, dont certaines hormones. S’il est surchargé c'est la peau qui prend le relais. On le soutient avec des tisanes de romarin, chardon-marie et le complément "On veut...un booster Detox" .

Sur le nez : les boutons sur le nez signifient que vous avez peut-être un excès de cholestérol. On veille à consommer de bons acides gras et on limite les graisses saturées.

Sur les tempes et les oreilles : les boutons présents sur cette zone traduisent des soucis au niveau des reins. On agit sur les reins en buvant des infusions de tisane dépurative cutanées en tisane bardane, pensée sauvage, ortie.

Sur les joues : l’acné sur les joues correspond à la zone des poumons. On s'oxygène et on fait du sport !

Sur le côté du menton, les maxillaires : cette zone est la plus sensible aux dérèglements hormonaux. Le stress émotionnel touche également cette zone. On apprend à gérer son stress et on adopte une bonne hygiène de vie. Nous vous recommandons "On veut...la routine peau nette" qui associe deux compléments en synergie pour détoxifier la peau et activer l'éclat.

Au milieu du menton :  cela peut signifier que vous avez de petits problèmes d’intestins ou d’estomac. On fait attention à ce que vous mettez dans votre assiette.

Sur le cou et la poitrine : ces boutons sont liés au stress.

 

 

Que faire en cas de crise d'acné ?

 

En premier lieu, nettoyez votre peau avec des produits naturels et non décapants avec des savons au pH neutre et privilégiez une hydratation respectueuse de votre peau. « Il faut nettoyer sans agresser, en utilisant des produits doux et non des détergents », explique le Dr Marc Perrussel, dermatologue au CHU de Rennes. Une à deux fois par jour, c’est suffisant. Et surtout, il ne faut pas toucher aux boutons car cela crée des plaies qui peuvent s’infecter et donner des cicatrices par la suite. » 

Attention aussi au maquillage utilisé, « Avoir de l’acné n’empêche pas de se maquiller mais il faut bannir les poudres, qui ont tendance à obstruer les pores, et préférer une crème hydratante teintée », ajoute le Pr Brigitte Dréno, chef de service de dermato-cancérologie au CHU de Nantes.

Lorsque les boutons sont là, on peut appliquer une goutte d'huile essentielle de lavande vraie et/ou tea tree à diluer dans une huile végétale en application locale (tester avant dans le creux du bras afin d'éviter d'éventuelles allergies). Les hydrolats, notamment ceux de lavande, géranium rosat, romarin peuvent être de grands soutiens en cas d'acné, à vaporiser sur le visage après nettoyage de la peau. Effectuer également des masques à l'argile verte avec ses vertus absorbantes et assainissantes pour lutter contre microbes, bactéries et excès de sébum. L'huile de tamanu est recommandée en cas de cicatrices.

Et puis surtout, on se détend et on apprend à gérer son stress grâce avec des méthodes qui ont fait leurs preuves, comme le yoga, la méditation, les exercices de respiration et le sport, qui permet également d’éliminer les impuretés. On fait plus attention à son hygiène de vie et on veille également à avoir un bon sommeil : la nuit, le corps se régénère et se détoxifie mais régule également certaines hormones qui contribueront à un bon équilibre physique et psychique.

 

Les 10 gestes qui marchent vraiment !

 

Comme vous l'avez compris, notre approche holistique prend en compte tous les plans de l'être humain, de ses manifestations physiques à son état mental, émotionnel, ce qui se passe à l'intérieur se voit à l 'extérieur. Voici quelques conseils pour vous aider à adopter les bons réflexes pour une belle peau !

1. On limite les sucres raffinés : céréales sucrées, pâtisseries, pain blanc, biscuits, boissons sucrées, pâtes alimentaires... Plus on consomme de sucre et plus le corps produit de l'insuline, une hormone qui régule le taux de sucre dans le sang. Une quantité importante d'insuline stimule la production d’androgènes, provoquant une surproduction de sébum et un épaississement de la peau qui devient grasse, terne, sujette aux imperfections.

2. On limite les graisses saturées (charcuteries, plats industriels, fast food..) En effet, les produits transformés présentent des listes longues de graisses et sucres ajoutés, mais aussi d’additifs (colorants, arômes), conservateurs et perturbateurs endocriniens.

3. On limite les produits laitiers car leur richesse en acides gras a tendance à empirer l’état inflammatoire et donc à favoriser les boutons.

4. On apporte du vivant dans son alimentation : Une alimentation plus riche en vitamines, minéraux, enzymes en consommant des fruits, légumes frais, jus de légumes pressés à froid, graines germées, algues. On combat l'inflammation et on favorise la cicatrisation avec le zinc (poissons, fruits de mer, légumineuses). Nous vous invitons à lire notre guide Beauty Food, manifeste et recettes de beauté.

5. On fait le plein d'oméga 3 : Pour son action anti-inflammatoire et son rôle dans l'hydratation de la peau, on n’oublie pas de manger des poissons gras (harengs, sardines, anchois...), fruits à coque (noix, pistaches, amandes, etc.), huiles de colza, huile de lin, cameline, chanvre.  

6. On ajoute des aromates dans son assiette avec des herbes comme le thym, romarin, coriandre, persil. On pense aussi au curcuma et au gingembre pour leur action anti-inflammatoire.

7. On freine sur l'alcool : L'alcool est mauvais pour notre peau, endommage notre foie et déshydrate l'épiderme. N'oublions pas que l'alcool c'est aussi du sucre et qu'il agit aussi sur l'état de notre peau.

8. On boit de l'eau filtrée et peu minéralisée pour évacuer les toxines et hydrater nos cellules, minimum 1,5l par jour.

9. On se met au sport : Le sport libère des endorphines (hormones du bien-être) dans l’organisme. Ces hormones vous aident à vous sentir mieux et à vous détendre. Le sport permet aussi d’ouvrir les pores et d’éliminer l’excès de sébum et les toxines présentes sur la peau.

10. On se relaxe : bains chauds, hammam, sauna, massage participent au bien-être et à la détente et aide en même temps à évacuer les toxines.

 

Les compléments alimentaires Atelier Nubio à base d’actifs de plantes s’intègrent facilement dans votre routine quotidienne et agissent de l’intérieur pour soigner et embellir la peau. Toutes peaux à tendance acnéique bénéficieront de ces compléments, à prendre seul ou en synergie. 

On veut…la routine peau nette associe  en synergie :
-les gélules "On veut...une peau pétale de rose" qui détoxifient la peau et agissent spécifiquement sur l'acné hormonale
-les ampoules "On veut...la peau la plus pure" qui fluidifient la digestion pour une peau apaisée.

 

Pour aller plus loin :
 
Complétez votre diagnostic Holistic Skin™ et recevez votre prescription de beauté "inside & out" personnalisée
Prenez rendez-vous pour une consultation Holistic Skin™ avec une praticienne holistique formée au protocole Holistic Skin™ au concept store